Booba a généré plus de 420 000 dollars grâce à la vente du morceau et du clip de TN par le biais des NFT…

A la pointe des nouveautés en termes de technologie, quand il ne s’agit pas d’innover dans le rap à proprement parler, Booba s’est toujours montré désireux d’enfiler la cape de précurseur. Raison pour laquelle il est l’un des 1ers rappeurs français à se lancer dans les NFT, et le 1er a commercialisé un morceau, TN, et son clip qui l’accompagne par le biais de ces jetons virtuels, nés de la technologie blockchain (comme la cryptomonnaie), disposant d’un identifiant unique qui les différencie les uns des autres et qui rend leur contenu inviolable. Pré-inscriptions, tutoriels, etc. Kopp avait mis les petits plats dans les grands pour permettre à ses fans d’avoir accès à cette offre novatrice et exclusive, et le moins que l’on puisse dire, c’est que la Piraterie a répondue à l’appel en ce mercredi 3 novembre ! Leo Simon, spécialiste dans le domaine des cryptomonnaies, a révélé qu’en 1 heure seulement, le rappeur avait généré plus de 160 000 dollars, et que plus de 2000 NFT avaient été vendus, sur les 25 000 cartes disponibles au total.

À LIRE AUSSI: Booba génère plus de 150 000 dollars en 1 heure avec son morceau en NFT

420 000 dollars engrangés

Après un petit peu plus de 24 heures, Leo Simon a refait un update afin de nous faire parvenir les chiffres de TN, et ce fut un franc-succès. Au total, ce sont 3 900 acheteurs uniques qui ont investi dans 15 500 NFT (sur 25 000 disponibles). Une opération qui a permis de générer plus de 420 000 dollars. Booba a d’ailleurs partagé ces chiffres en story Instagram, légendant l’image en comparant ce coup de maître à un “braquage”. Si la majorité de ses fans n’ont toutefois pas pu écouter le morceau, le Duc a aussi dévoilé le titre Léo Messi sur les plateformes de streaming ce jeudi 4 novembre. Il sortira également le titre WA en featuring avec Sicario ce vendredi 5 novembre, à 18 heures…

Booba NFT TN