2 membres des Daltons sont entrés sur la pelouse du Groupama Stadium durant la rencontre opposant l’OL au Sparta Prague ce jeudi.

Collectif de rappeurs lyonnais, les Daltons ont encore fait parler d’eux ce jeudi 4 novembre. A l’occasion du match d’Europa League opposant l’Olympique Lyonnais au Sparta Prague, qui s’est soldé par une belle victoire des Gones 3-0, 2 des membres du crew rhodaniens ont en effet envahi la pelouse. Vêtus de leurs célèbres tenues rayées jaune et noir, clin d’oeil aux frères Dalton dans Lucky Luke, les 2 hommes ont pénétré dans l’arène à la 39ème minute, provoquant évidemment l’interruption de la rencontre. S’ils ont rapidement été appréhendés par les stadiers, cette action médiatisée marque un nouveau coup d’éclat dans leur quête de buzz. C’est ainsi la 2ème fois en une semaine seulement que ces derniers se font remarquer.

À LIRE AUSSI: Lyon : un membre des Daltons placé en garde à vue [Vidéo]

Des rodéos urbains qui affolent la police

A la toute fin du mois d’octobre, le 29 plus exactement, plusieurs membres des Daltons s’étaient à nouveau adonnés à un rodéo urbain comme ils en ont pris l’habitude ces derniers mois, diffusant même en direct sur le réseaux sociaux leur périple. Après une course-poursuite avec la police à laquelle ils avaient réussi à échapper, l’un des motards avait finalement été arrêté quelques heures après, tandis qu’une seconde moto sur laquelle se trouvaient 2 hommes est elle parvenue à prendre la fuite. Placé en garde à vue, l’homme qui se trouvait sur la moto a finalement été condamné ce jeudi à 8 mois de prison avec sursis. Nombreux sont les internautes à avoir poussé un coup de gueule après cet acte, puisque les motos ont frôlé à maintes reprises des passants. Raison pour laquelle le collectif avait pris la parole au lendemain de l’arrestation de l’un de ses membres, déclarant : “Désolé pour tous les passants à Bellecour, ne vous inquiétez pas, on est des professionnels, on sait ce qu’on fait”. La semaine précédant cet épisode, 4 membres des Daltons avaient déjà été arrêtés dans le 8ème arrondissement de Lyon après un rodéo urbain impliquant une dizaine de participants. En août, le leader des Daltons, le rappeur Many GT, avait lui été condamné à 9 mois de prison, toujours en raison de ces rodéos urbains…