Quelques heures après le drame survenu lors de l’Astroworld Festival qui a vu 8 personnes mourir dans un mouvement de foule, TMZ a révélé ce qui aurait pu être à l’origine de ce terrible incident.

C’est un terrible drame qui s’est déroulé ce vendredi 5 novembre au soir – aux Etats-Unis – au cours de la 1ère soirée de l’Astroworld Festival (où se produisait SZA, Lil Baby, Roddy Ricch…), pour cette 3ème édition organisée par Travis Scott dans sa ville natale de Houston. L’évènement post-confinement devait être une véritable fête, et célébrer les retrouvailles entre le public et les artistes. Et tandis que le rappeur était lui-même sur la scène devant plus de 50 000 personnes, invitant notamment Drake afin de l’accompagner, un important mouvement de foule s’est produit, obligeant une partie du public à se précipiter contre la scène. Un incident qui va provoquer des chutes, des piétinements et va rapidement devenir hors de contrôle pour les spectateurs présents dans la zone concernée. Sur certaines vidéos, on peut d’ailleurs voir que plusieurs véhicules de secours ont eu du mal à accéder aux blessés à cause de certaines personnes du public qui n’ont rien trouvé de mieux à faire que de grimper ou de s’accrocher à eux. Rapidement, les autorités locales vont annoncer un bilan de 8 morts et d’une cinquantaine de blessés, un dernier chiffre qui va finalement monter à plus de 200.
Détecteurs de métaux malmenés par les festivaliers, agents de sécurité en sous nombre… Déjà à l’ouverture des portes en début de journée, des signes peu rassurants sur l’organisation avait été montrés quand des débordements ont eu lieu alors que le public commençait tout juste à faire son entrée dans le NRG Stadium de Houston…

À LIRE AUSSI: Astroworld Festival : 8 morts recensés durant la 1ère soirée [Vidéos]

La 2ème journée annulée

Il y a quelques minutes, les organisateurs de l’Astroworld Festival ont pris la parole afin de confirmer le bilan, adressant leurs prières aux familles endeuillés et aux blessés, tout en confirmant que la 2ème journée de l’évènement n’aurait sans surprise pas lieu. TMZ tente de son côté de donner plus de détails quant aux raisons ayant provoqué ce mouvement de foule. Selon le média américain, qui cite une source travaillant pour le festival, une personne dans un état second aurait injecté à l’aide de seringues des drogues à divers spectateurs présents à côté de lui, ce qui aurait déclenché la panique. La possibilité qu’une personne ayant subi un massage cardiaque soit la victime d’une de ses piqûres serait également actuellement étudiée par les autorités. Enfin, TMZ affirme qu’un jeune enfant âgé de 10 ans figurerait parmi la liste des victimes. Autant d’informations à prendre pour l’instant avec des pincettes, mais qui nous laisse imaginer la scène d’horreur qui s’est déroulée cette nuit, lors de ce qui devait être une magnifique fête…

Après le communiqué officiel diffusé sur les réseaux sociaux du festival, Travis Scott a lui aussi réagi sur ses comptes personnels, alors qu’il a déjà été critiqué pour son manque de vigilance et d’égards vis à vis de la sécurité : “J’suis complètement dévasté par ce qui s’est produit hier soir. Mes prières vont aux familles et à tous ceux qui ont été touchés par ce qui s’est passé à l’Astroworld Festival.” Il poursuit : “La police de Houston a mon soutien total tant qu’ils continueront à enquêter sur ces pertes de vie tragiques… Je m’engage à travailler de près avec toute la communauté de Houston pour surmonter ce drame et aider les familles qui en ont besoin. Merci à la police de Houston, aux pompiers et au parc de NRG pour leur réactivité immédiate et leur soutien. Je vous aime tous.”