A quelques heures de la sortie de son album Contrôle, Keblack nous a reçu en studio pour se replonger avec lui dans ses séances studio les plus mémorables. Alerte dossiers !

Après avoir enchaîné 2 albums en moins de 2 ans, Premier étage et Appartement 105, en 2017 et 2018 respectivement, Keblack a pris du recul pour finalement revenir avec de nouvelles sonorités en 2021. Sur Contrôle, le chanteur originaire de Creil affine un peu plus son univers. Entre afro et R&B, Keblack jongle entre les styles avec toujours cet amour du flow qui rappelle ses débuts en tant que rappeur. Toujours très bien entouré, Keblack s’offre un casting solide pour ce retour. A ses côtés, on retrouve bien évidemment son compère de toujours, Naza mais aussi un autre collaborateur de longue date, Dadju, avec qui il bosse depuis son 1er opus. Mais le Ndeko ne délaisse pas complètement le rap puisque Leto et Hatik sont également conviés à la fête.

Keblack – xxxx :

À LIRE AUSSI: FRANGLISH – EN STUD’ AVEC… : “Tiakola et Kaaris m’ont le plus choqué en studio…“ [Interview]

Keblack et le studio

Pour fêter ce comeback sur le devant de la scène comme il se doit, c’est en studio que RAPRNB a capté Keblack afin de se replonger dans ses meilleurs souvenirs de stud’. Actif dans la musique depuis 2009, il revient notamment sur ses débuts. Il nous ramène alors à Creil, dans un modeste studio, à une époque où il était plus rappeur que chanteur. Comme toujours, Naza était à ses côtés. Keblack confie qu’ils ont largement de quoi faire un album commun si l’on rassemble tous les morceaux confectionnés ensemble en cabine. C’est également en compagnie de Naza qu’il a vécu sa plus grosse dinguerie en studio. Suite à une séance un peu folle, les 2 artistes alors signés chez Bomayé Musik se sont vus interdire de studio pendant une semaine. Enfin, l’artiste nous touche quelques mots sur ce qu’il considère avoir été une des séances les plus tendues de sa carrière, une séance au cours de laquelle il a dû poser le morceau Tout va bien devant Gims, venu le voir pour l’occasion, et que, sous la pression, il en oublie tout son texte…

Interview – En stud’ avec… Keblack :

https://youtu.be/1mz73grpdq8