DaBaby a mis DaniLeigh et leur bébé à la porte de chez lui. La scène a été filmée en live Instagram, et elle fait beaucoup parler.

Les saisons se suivent et se ressemblent pour DaBaby. Après avoir été empêtré dans une tornade médiatique suite aux propos homophobes qu’il avait tenu sur la scène du Rolling Loud de Miami au mois d’août dernier, le voilà à nouveau dans de beaux draps. Pour recontextualiser l’affaire, DaniLeigh a accouché d’une petite fille il y a 3 mois. Si avant cela, aucune officialisation n’avait été faite, les internautes soupçonnaient fortement le rappeur de Charlotte d’être le père, puisqu’il était en couple avec la chanteuse lorsqu’elle est tombée enceinte. Des hypothèses qui se sont avérées être vraies quand, à la naissance du bébé, les 2 stars s’étaient remises ensemble afin d’élever conjointement leur enfant. Mais ce dimanche 14 novembre, une violente dispute a éclaté entre les 2 artistes, un conflit durant lequel les noms d’oiseaux ont fusé et que DaBaby a filmé en live sur Instagram. Au cours de celui-ci, on aperçoit Dani donner à manger à leur fille. Dans l’extrait en question, on entend clairement Jonathan Lyndale Kirk demander à sa désormais ex-petite amie de sortir chez lui, et ce avec le bébé. Il a alors appelé les forces de l’ordre afin que des agents les fassent sortir.

À LIRE AUSSI: DaBaby remonte sur la scène du Rolling Loud après ses propos homophobes

DaBaby vire DaniLeigh et le bébé

Dans la foulée de ce live absolument lunaire, DaBaby a partagé un communiqué en story Instagram dans lequel il explique avoir filmé la scène afin qu’aucune spéculation et autre mensonge ne soit inventé à ce propos. Il confie aussi que DaniLeigh l’avait menacé à moult reprises de “le détruire sur Internet”, rajoutant qu’elle l’avait frappé et “hurlé dessus” durant leur relation qui n’avait donc rien d’une idylle. DaBaby n’a cependant pas l’intention d’intenter d’action en justice contre Danielle Leigh Curiel – de son vrai nom -, expliquant qu’il avait contacté la police dans le but de la faire sortir sans altercation physique. De son côté, cette dernière a expliqué que l’artiste et lui ne prenaient pas de précautions pendant leurs rapports sexuels, et que c’est après avoir découvert qu’elle n’avait pas pris de pilule du lendemain que la tension était montée. Elle l’a aussi accusé de vouloir la tromper : “Tout cela veut dire que cet homme est un p*tain de lâche. Va te faire f*utre ! Et j’aurais vraiment dû écouter les internautes à propos de ce mec !!! Et je suis désolé pour mon bébé que son père la chasse de chez elle à seulement 3 mois”.

Les policiers font partir DaniLeigh

Comme prévu, les policiers sont ensuite venus au domicile du rappeur pour demander à DaniLeigh de prendre ses affaires, le bébé, et de mettre les voiles. A cette occasion, elle a à son tour fait un live où nous pouvons la voir escorter par les agents des police. En pleurs, elle déclare : “Tu n’as jamais été là quand j’ai eu cet enfant !”, avant de confier qu’elle n’avait nulle part où aller et qu’elle se retrouvait désormais seule face à elle-même, avec un bébé à charge. Elle a ensuite fait une autre déclaration, dans laquelle elle écrit notamment : “Mesdames. Ne laissez jamais un homme vous faire ça… Je prie pour que ma fille ne doive jamais vivre de tels moments. Cet homme m’a quitté quand j’étais enceinte… Bien sûr, je voulais que mon bébé connaisse son père, mais… Je dors avec mon bébé dans mes bras, il vient nous dire qu’on doit partir. Quel lâche !”. De son côté, DaBaby a répondu une dernière fois aux propos de son ex-conjointe en déclarant, face-caméra : “C’est une vraie production hollywoodienne… Mais tout va bien, ne vous laissez pas berner, ne vous laissez pas distraire. Ne soyez pas dupes”.

Dababy DaniLeigh