Travis Scott fait l’objet d’une plainte déposée par 125 personnes qui lui réclament près de 750 millions de dollars suite aux incidents ayant fait 10 morts et plus de 300 blessés durant l’Astroworld Festival.

Ce dimanche 14 novembre, une 10ème personne décédait des suites des graves incidents qui se sont déroulés à l’Astroworld Festival le vendredi 5 novembre. Cet individu, c’est Ezra Blount, un petit garçon âgé de 9 ans seulement. Quelques jours après cette funeste nouvelle, plusieurs festivaliers présents ce soir-là ont décidé de prendre les choses en mains. 125 d’entre eux, dont la famille d’Axel Acosta, jeune homme de 21 ans mort durant le mouvement de foule, ont décidé de porter plainte contre Travis Scott. Mais ce n’est pas tout puisque la plainte vise aussi Drake, le tourneur Live Nation, Epic Records, Cactus Jack Records et Apple Music. Au total, ce sont 750 millions de dollars qui sont réclamés. C’est Tony Buzbee, avocat des victimes, qui s’est exprimé sur Instagram afin de revenir sur l’atroce souffrance qu’a notamment subi le défunt, Axel Acosta, mort d’un arrêt cardiaque : “Quand Axel s’est effondré, il a été piétiné par ceux qui se battaient pour éviter d’être écrasés”, peut-on lire. “Alors qu’il était allongé là sous une masse d’humains, en train de mourir, la musique jouait et s’est poursuivie pendant près de 40 minutes”.

À LIRE AUSSI: Le garçon de 9 ans gravement blessé lors de l’Astroworld Festival est mort

Un déferlement médiatique

Tony Buzbee a affirmé que l’amour que les fans portaient à Travis Scott n’était pas réciproque (un avis partagé par certains proches de l’artiste), et que ni l’artiste ni les organisateurs ne s’étaient souciés du bien-être de ces derniers : “Axel Acosta adorait Travis Scott et les autres artistes d’Astroworld, mais ce sentiment n’était pas partagé : en effet, ni Travis Scott ni ses partenaires, le service de streaming, les maisons de disques, les gestionnaires, son entourage, ses agents, les promoteurs, organisateurs ou encore commanditaires ne se souciaient suffisamment d’Axel Acosta et des autres spectateurs pour faire le moindre effort afin d’assurer leur sécurité”, a-t-il écrit. Il a ajouté : “Aucune somme d’argent ne réglera ce qui s’est passé la nuit du 5 novembre. Toutefois, je crois fermement que chaque personne qui a assisté à ce concert et qui a subi une blessure doit être indemnisée. J’ai l’intention de m’en assurer”. Pour rappel, Travis Scott avait annoncé qu’il rembourserait l’intégralité des billets de l’Astroworld Festival, qu’il payerait les psychothérapies des survivants ainsi que les funérailles des personnes décédées. Il avait aussi déclaré dans une vidéo dévoilée sur ses réseaux sociaux qu’il s’engageait à suivre l’évolution de la situation et répondre aux attentes des services de police : “La police de Houston a mon soutien total tant qu’ils continueront à enquêter sur ces pertes de vie tragiques… Je m’engage à travailler de près avec toute la communauté de Houston pour surmonter ce drame et aider les familles qui en ont besoin…”.

À LIRE AUSSI: Travis Scott insensible au malheur de ses fans ? Des dossiers ressurgissent [Photos]