Parmi les pré-commandes de son nouvel album Persona Non Grata, qui comprendra également une version physique du 1er projet de sa carrière Liberté Provisoire, Lacrim a annoncé avoir mis un billet de 500 euros dans 26 CDs, soit un total de 13 000 euros.

Définitivement, les pré-commandes des rappeurs français sont devenus un moment stratégique pour ces derniers afin de vendre le plus d’éditions physiques possible de leur nouveau projet. Ces derniers jours, Orelsan expliquait ainsi avoir glissé 5 tickets d’or dans les éditions physiques de son nouvel album Civilisation, donnant accès aux détenteurs un accès illimité à tous ses concerts. En parallèle, il avait également proposé la mise en vente de CDs édités à l’effigie des différents singles de son projet, autant d’initiatives qui ont contribué aux 74 600 ventes physiques que le rappeur normand a réalisé en seulement 3 jours. Ces dernières années, on a également vu des véhicules, des paires de chaussures ou des objets spécifiques en édition limitée être proposés, avec plus ou moins de réussite.

À LIRE AUSSI: Orelsan met en vente 5 éditions “Ticket d’or” de Civilisation

Lacrim passe à la caisse

Le 10 décembre prochain, Lacrim dévoilera son nouvel album baptisé Persona Non Grata. A cette occasion, le rappeur originaire de Chevilly-Larue (94) a choisi d’offrir, à tous ceux qui pré-commanderont cet opus, l’édition physique du 1er projet de sa carrière, Liberté Provisoire, sorti en juin 2010 et qui n’avait jamais été proposé à grande échelle sous ce format. Et ce n’est pas la seule surprise que Lacrim a réservé à son public puisqu’il a annoncé ce mercredi 24 novembre leur avoir fait un cadeau supplémentaire. Dans une vidéo publiée sur ses différents réseaux sociaux, on le voit ainsi insérer, dans 26 éditions de Liberté Provisoire, un billet de 500 euros. Une opération qui a coûté 13 000 euros à Lacrim et son manager Oumar Samaké, que le rappeur remercie pour le “don”. Evidemment, on imagine que cet investissement a été longuement réfléchi de la part des 2 hommes, qui ont largement fait part de leur enthousiasme avant l’arrivée de ce projet.