Emily Ratajkowski est montée au créneau après les attaques sur son physique, répondant de manière musclée à ses haters…

Difficile, pour une star internationale, de faire face à la brutalité des réseaux sociaux en 2021. C’est une fois encore Emily Ratajkowski qui en a fait les frais, elle qui s’est à nouveau retrouvée au cœur d’une importante polémique. La mannequin de 30 ans était en effet de sortie à l’occasion de la soirée deq CFDA Fashion Awards, une cérémonie importante (qui récompense les personnalités les plus influentes de la planète mode) organisée à New York le 10 novembre. Pour l’occasion, elle avait enfilé un haut Miu Miu mettant en valeur ses abdominaux très tracés. La mannequin a donc partagé, ce mercredi 24 novembre, des photos d’elle durant l’évènement. Et son apparence physique a semble-t-il choqué les internautes, qui pour beaucoup ont été dérangés par sa silhouette sèche (alors qu’elle a accouchée en début d’année). Telle une campagne de body-shaming, on a pu lire tout un tas de commentaires, souvent des interrogations allant de “Pourquoi est-elle si mince ?” à “Ses organes ont quitté son corps” ! Raison pour laquelle celle que l’on surnomme Emrata sur les réseaux, est montée au front, afin de faire taire les critiques.

À LIRE AUSSI: Emily Ratajkowski accuse Robin Thicke d’agression sexuelle sur le clip de Blurred Lines

C’est mon puta*n de corps

Face à ses 28,6 millions d’abonnés Instagram, elle s’est donc exprimée à propos de cette publication IG, qui cumule près de 1,2 million de likes. Visiblement agacée, elle a déclaré : “Je ne comptais même pas poster ça car je me doutais que cela allait susciter la polémique”, avant de hausser le ton en écrivant : “Mais hey, c’est mon puta*n de corps et je ne vais pas me réfugier dans la honte ! Que Dieu vous bénisse.” Une mise au point musclée qui ne suffira peut-être pas à convaincre tous ses haters pour autant. Pour rappel, Emily Ratajkowski, qui a accouché de son 1er enfant en mars, a raconté dans son autobiographie (intitulé My Body) que Robin Thicke aurait abusé d’elle sur le tournage du clip du tube, Blurred Lines, en 2013. “Soudainement, venu de nulle part, j’ai senti la froideur et l’inconnue de mains étrangères, m’attrapant mes seins nus par derrière. Je me suis instinctivement éloignée, et me suis retournée en regardant Robin Thicke. Il a fait un sourire idiot et titubé en arrière, les yeux cachés derrière ses lunettes de soleil.” Une grave affaire qui avait, là aussi, fait grand bruit…