L’application de streaming musical étudie l’idée de proposer des vidéos courtes. Des phases de tests seront lancées prochainement…

Les applications tentent de stimuler au maximum l’engagement de leurs utilisateurs grâce à des contenus courts et attrayants. A l’instar de TikTok et ses vidéos express, Instagram et YouTube avaient également pris le pas en proposant des concepts similaires sur leurs plateformes. Il semblerait désormais que Spotify, service suédois de streaming musical, suive également la tendance, puisque ses dirigeants ont annoncé développer un nouvel onglet intitulé “Discover” dans lequel serait disponible un flux de vidéos verticales, permettant de faire découvrir des morceaux. Cette nouvelle fonctionnalité sera premièrement proposée par l’intermédiaire d’une phase de test. Nous ne savons toutefois pas dans quels pays ces derniers seront effectués : “Chez Spotify, nous effectuons régulièrement un certain nombre de tests dans le but d’améliorer notre expérience utilisateur”, a confié un porte-parole de l’entreprise suédoise. “Certains de ces tests finissent par ouvrir la voie à notre expérience utilisateur plus large et d’autres ne servent qu’à un apprentissage important. Nous n’avons pas d’autres nouvelles à partager pour le moment” !

À LIRE AUSSI: Ziak dans le Top 5 des meilleurs démarrages de l’année sur Spotify

Evoluer, s’adapter…

Comme tous les acteurs du monde digital, Spotify est donc à l’affût des stratégies permettant à sa plateforme d’évoluer dans l’air du temps. Outre sa volonté de se diversifier en proposant des podcasts et des audiobooks, l’application a aussi prouvé qu’elle pouvait modeler ses règles dans son cœur d’activité qu’est la musique en fonction des demandes des artistes, à l’instar de la requête d’Adèle, qui a demandé de supprimer le mode aléatoire qui permet aux auditeurs d’écouter les chansons dans le désordre. Un service réclamé par la chanteuse afin que les utilisateurs écoutent son nouvel album, 30, dans l’ordre prédéfini par cette dernière. Et ce fut chose faite durant toute la journée du dimanche 21 novembre, où le mode “shuffle” a été supprimé. “C’était la seule demande que j’avais pour notre industrie en perpétuel mouvement!”, a-t-elle écrit. “Nous ne mettons pas tant de soin et de réflexion dans la liste des titres sans raison. Notre musique raconte une histoire et nos histoires doivent être écoutées comme nous les avons pensées. Merci à Spotify pour votre écoute.