Dans une interview, Mathieu Valbuena a donné son avis sur la sélection de Karim Benzema en Equipe de France…

Reconnu coupable de complicité de tentative de chantage et condamné à un an de prison avec sursis et 75 000 € d’amende ce 24 novembre, Karim Benzema ne compte pas en rester là, souhaitant faire appel dans l’affaire du chantage à la sex-tape de Mathieu Valbuena. Etincelant avec le Real Madrid, équipe avec laquelle il a inscrit 22 buts toutes compétitions confondues cette saison, l’attaquant français a même terminé 4ème d’un Ballon d’Or qui selon beaucoup, aurait dû lui être attribué, tant ses performances sont abyssales. D’ailleurs, cet état de grâce coïncide également avec un grand évènement, celui de son retour en Equipe de France juste avant le début de l’Euro. Ayant personnellement effectué des prestations abouties avec le maillot tricolore, il a même permis à nos Bleus de remporter la 2nde édition de la Ligue des Nations en octobre.

Benzema Valbuena

À LIRE AUSSI: Ballon d’Or 2021 : Lionel Messi sacré pour la 7ème fois !

Benzema conforté par Valbuena lui-même

Mais, alors que cette affaire revient soudainement sur la table suite à cette décision de justice, l’avenir de Benzema en Bleus pourrait-il être remis en cause ? Pour Mathieu Valbuena, qui s’est exprimé au micro de Jérôme Rothen sur RMC, ça ne devrait pas être le cas : s’il s’est dit “simplement satisfait que mon statut de victime soit reconnu par la justice…”, il a précisé : “Je n’ai jamais mélangé l’affaire et le côté footballistique. Karim Benzema est un super joueur. L’équipe de France a besoin des meilleurs, et aujourd’hui nous avons les meilleurs. Je ne suis personne pour dire s’il doit être sélectionnable ou pas. Didier Deschamps est là pour construire un groupe. En plus, dans un an, il y aura la Coupe du monde.” De son côté, Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, a consolidé la place de KB9 au sein du groupe : “Dans la mesure où Didier veut le sélectionner, la Fédération n’aura aucune opposition. Il n’y a aucun obstacle à ce qu’il continue de jouer en équipe de France. Je suis content du joueur. Il est performant, il se conduit parfaitement bien. Il n’est pas question que la Fédération prenne une décision qui serait plus forte que la justice”.