1 semaine après la sortie de son nouveau projet Réelle Vie 3.0, les chiffres de ventes de Maes sont désormais connus.

Vendredi dernier, près de 2 ans après son album Les Derniers Salopards, Maes faisait son grand retour avec un nouveau long-format baptisé Réelle Vie 3.0, 3ème volume d’une série qu’il a commencé en 2017. Afin de l’accompagner, l’artiste de Sevran (93) a fait appel à 5 artistes, à commencer par un Booba qui s’est fait remarquer sur le morceau Platine o Plomo. Tiakola, Oboy, Zed et YNS ont aussi répondu favorablement à l’invitation d’un Maes qui a choisi de proposer 14 morceaux aux auditeurs, et est apparu tel le Professeur de La Casa de Papel sur sa cover. Un ensemble d’éléments ajouté à des retours plutôt très positifs qui lui permettent de comptabiliser 21 390 exemplaires écoulés en 1ère semaine, dont dans le détail 18 591 ventes en streaming, 2 549 en physique et 250 en téléchargement. En parallèle de Maes, Seb totalise 4  413 ventes avec Crash Test (2  743 en physique, 1 643 en streaming, 27 en téléchargement), tandis que Tiitof a vu son nouveau projet Bénéfice s’écouler à 2 201 exemplaires (1 985 en streaming, 180 en physique, 36 en téléchargement).

À LIRE AUSSI: Quand Ninho fait la promo de Maes en écoutant du Rohff [Photos]

La conclusion d’une belle année

Si cette performance est nettement moins importante que celle réalisée par Maes avec LDS, écoulé à 38.536 exemplaires en 1ère semaine, ce résultat reste tout de même très positif pour un artiste qui a réussi à s’installer comme un nom incontournable du rap français malgré une carrière qui reste relativement courte. Poussé par le Duc, Maes est parvenu à mettre à profit son talent afin de se créer une très grosse fan-base, tout en se montrant très performant quand il a collaboré avec Ninho, JuL, Koba LaD ou encore DossehMalgré ce statut et cette réussite, le rappeur d’origine marocaine n’a pas l’intention de s’éterniser dans le rap et avait expliqué au mois de juin qu’il lui restait 3 projets à sortir avant d’arrêter sa carrière et de se tourner vers d’autres voies. Avec Réelle Vie 3.0, ce chiffre est donc descendu à 2…

À LIRE AUSSI: Maes veut lui aussi rapidement s’éloigner du rap : “La fin est proche”