Booba a attaqué Damso suite à son featuring avec Angèle, profitant de l’occasion pour clasher Romeo Elvis. Il a également à nouveau accusé Ninho de triche…

Booba a profité de la sortie du nouveau projet d’Angèle pour allumer son ancien poulain, Damso, et le frère de la chanteuse. Rien n’échappe à celui qui a obtenu son 50ème single d’or avec le titre Tout gâcher (en feat avec Green Montana) quand il s’agit de taper sur ses proies préférées, et les autres. Le Duc s’en est donc de nouveau pris à Damso, qui est apparu sur le morceau Démons d’Angèle, extrait de son nouvel album Nonante-Cinq. Un morceau que Kopp a qualifié de “très très mauvais”, dessinant également une flèche en direction de la chanteuse belge pour préciser : “son frère c’est un teurpoin !!! Une pique qui fait référence à la polémique liée aux accusations d’agressions sexuelles faite à l’encontre de Roméo Elvis, grand frère d’Angèle. Pour rappel, dans le morceau Tout gâcher de Green Montana dans lequel B2O pose en featuring, ce dernier avait déjà clashé l’interprète de Bruxelles arrive, déclarant : “Pas d’Elvis, pas d’Roméo, pas de guerre”.

Booba Romeo Elvis Damso Angele

À LIRE AUSSI: Booba allume la Sexion d’Assaut après l’annonce de leur nouvel album [Photo]

Booba continue d’enfoncer Ninho

Entre une pique pour la Sexion d’Assaut et celle destinée à Angèle, Damso et Roméo Elvis, Booba continue d’alimenter sa bataille contre Ninho, qu’il accuse d’acheter des streams pour le compte de son nouvel album Jefe et ainsi améliorer ses performances. Il a d’ailleurs mentionné la page Skusku qui avait titré un post en écrivant “Booba accuse Ninho d’achat de streams!” en déclarant : “Salut Skusku, on accuse pas on a les preuves en fait! […] Et les zaveux”. Il a alors ressorti une punchline extraite du titre Rose où Ninho disait : “j’ai promis d’être le 1er, quitte à tricher pour gagner”. Continuant sa petite enquête, l’interprète de Boulbi a encore mis en avant le fait que bon nombre de chansons issues de Jefe apparaissaient dans le Top 100 en Thaïlande, à Singapour ou encore en Roumanie. N.I est, d’après un screen relayé par Booba, également aux 4 premières places du Top singles d’Apple Music en Chine. S’il avait présenté des excuses – plutôt sarcastiques – au rappeur du 91, Booba semble plus que jamais désireux de faire la guerre à un Ninho (et son label Rec. 118) qui n’a pour le moment jamais daigné répondre à ses accusations…