Après les incident qui ont émaillé la rencontre OL-OM du 21 novembre dernier et la bouteille qui a touché Dimitri Payet au visage, la commission de discipline de la LFP a annoncé qu’elle sanctionnait Lyon d’un retrait d’un point. Le match sera lui rejoué, à Lyon et à huis-clos.

C’est une image qui avait fait beaucoup de bruits en France et en Europe, ternissant encore un peu plus la réputation des supporters Ultras français. Le 21 novembre dernier, à l’occasion du choc opposant Lyon à Marseille, un supporter lyonnais touchait à la tête Dimitri Payet, qui s’apprêtait à tirer un corner, avec une bouteille d’eau pleine. Un incident survenu dès les 1ères minutes de la rencontre et qui a immédiatement poussé l’arbitre à renvoyer les joueurs au vestiaire. Malgré les pressions de Jean-Michel Aulas, l’interruption temporaire va devenir définitive près de 2 heures après le début du match, privant les supporters lyonnais de cet Olympico qui promettait d’être bouillant et exposant Lyon à de lourdes sanctions après la série d’incidents qui ont éclaté plus tôt dans l’année.

À LIRE AUSSI: Incident lors d’OL-OM : 6 mois de prison avec sursis pour l’homme qui a touché Dimitri Payet avec une bouteille

Lyon sanctionné, l’OM en colère

Près de 3 semaines après, la commission de discipline de la LFP a rendu son verdict ce mercredi soir. Elle a fait le choix de sanctionner l’OL d’un point de sanction, et a confirmé que le match serait rejoué à Lyon mais à huis-clos. Une sanction plutôt légère alors qu’on s’attendait à voir l’OL durement sanctionné en guise d’exemple, et qui n’a évidemment pas ravi l’Olympique de Marseille. Le directeur de la communication de l’OM, Jacques Cardoze, qui a confirmé que son club espérait remporter le match sur tapis vert, a ainsi exprimé sa déception sur RMC : “Si on prend des faits similaires ou se rapprochant, on a l’impression que l’équité n’a pas été respectée. Je ne comprends toujours pas pourquoi la voix de l’OM n’est pas entendue. On aurait pu faire douter les juges […] Est-ce qu’on voulait qu’il y ait match gagné pour l’OM ? Absolument. Nice-OM et Lyon-OM, on a un point ferme et le match à rejouer. Ça veut dire qu’à chaque fois qu’on va frapper un joueur, il y aura un point ferme et la possibilité de rejouer le match ? Je pense que ce n’est pas à la hauteur des enjeux”. Les 2 clubs vont désormais avoir la possibilité de faire appel afin que les sanctions soient revues, à la hausse pour l’OM et à la baisse pour Lyon.

À LIRE AUSSI: Ligue 1 : le choc OL-OM interrompu, Payet violemment touché par une bouteille [Vidéo]