Travis Scott a accepté d’évoquer les incidents survenus lors de l’Astroworld Festival lors d’une interview qu’il a accordé à Charlamagne tha God. L’occasion pour lui de réaffirmer n’avoir rien vu ni entendu.

Silencieux depuis plus d’un mois, Travis Scott a enfin pris la parole. Le compagnon de Kylie Jenner a en effet accepté de se livrer pour la 1ère fois à l’occasion d’un entretien accordé à Charlamagne tha God, animateur du célèbre The Breakfast Club. L’occasion pour lui d’expliquer à quel point il a été choqué par ce qui s’est produit, tout en affirmant qu’il n’avait rien vu de ce qui s’était passé dans la foule, ce que l’on peut croire étant donné le monde présent et les nombreux projecteurs et autres luminaires utilisés lors du show. Surtout, il explique ne rien avoir su avant la conférence de presse donnée par la police de Houston après son set : “Je n’ai rien su jusqu’à quelques minutes avant la conférence de presse. C’est là que j’ai réellement appris ce qui s’est passé. Même après le concert, vous entendez des choses sur lesquelles vous n’avez pas de détail jusqu’à ces quelques minutes avant la conférence de presse. Même à ce moment-là on se dit ‘Quoi ?’. Des gens s’évanouissent, des choses arrivent aux concerts. Mais un truc pareil ?”.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RAPRNB Le Mag (@raprnblemag)

Travis au plus bas

Plusieurs fois, Travis Scott est apparu très ému, visiblement encore très marqué par ce qu’il s’était passé durant son passage sur scène et évoquant le “grand-huit émotionnel” qu’il avait vécu ce soir-là. Il dit également avoir toujours tout fait pour que les choses se passent au mieux à chacun de ses concerts, et n’avoir rien entendu ce soir-là pouvant lui indiquer qu’un tel drame se déroulait à quelques mètres de lui : “A chaque fois que vous entendez quelque chose comme ça, vous avez envie d’arrêter le concert, vous voulez être sûrs que les fans reçoivent toute l’attention dont ils ont besoin. A chaque fois que j’ai pu faire quelque chose comme ça, je l’ai fait. J’ai arrêté plusieurs fois le show pour être sur que tout le monde allait bien […] J’ai entendu de la musique, j’avais mes oreillettes, mais je n’ai pas entendu ça”. Enfin, Travis Scott a confirmé avoir pu entrer en contact avec certaines personnes blessés ou familles de victimes : “Ils ont perdu des êtres chers. Je veux être là pour eux, je vais résoudre ce problème et m’assurer que cela ne se reproduise pas à l’avenir et être la voix numéro un pour cela. Nous devons trouver des solutions”. Pour rappel, il fait pour l’heure l’objet de près de 1 500 plaintes, pour un montant total de 10 milliards de dollars. Niant une quelconque responsabilité, il a déposé ces derniers jours une requête afin que la totalité de celles-ci soient rejetées, ce qui semble tout de même peu probable…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RAPRNB Le Mag (@raprnblemag)