NBA YoungBoy a confié à l’occasion d’une interview qu’il aimait le fait de se maquiller, n’hésitant pas à se montrer ainsi dans son dernier clip…

NBA Youngboy a fait une nouvelle révélation très surprenante dans l’interview qu’il a donné à Dj Akademiks par l’intermédiaire de Clubhouse il y a quelques jours, puisqu’il a confié qu’il prenait plaisir à se maquiller, comme nous pouvons le voir dans son nouveau clip Black Ball, disponible ci-dessous. Dans la vidéo, ses yeux et ses lèvres sont noircis par le maquillage, alors que sur ses joues sont inscrits les mots “Rock” et “Peace”. Appréciant cette apparence gothique, YoungBoy a déclaré : “J’aime me maquiller. J’aime me regarder dans le miroir et voir tout ce qui est noir, comme mes yeux. C’est vrai à 100 pour 100 ! Je suis moi-même. Je me sens à l’aise comme ça.” Le rappeur de 22 ans a d’ailleurs ses petites adresses pour son make-up : “Ce sont des produits MAC [Cosmetics] que j’ai fait acheter à mon ingénieur. Cela me donne l’impression d’être gothique, comme une rockstar”.

Youngboy NBA – Black Ball :

À LIRE AUSSI: 6ix9ine : une tournée européenne et un feat avec NBA YoungBoy en préparation [Vidéo]

YoungBoy chaud pour un feat avec 6ix9ine

Dans cette interview, le rappeur s’était étalé sur son désamour grandissant pour le monde de la musique, mais aussi sur son attirance à l’égard de Doja Cat. “Mec, si je n’avais pas de famille, si je n’avais pas encore une femme, j’essaierais d’épouser Doja Cat”, avait-il expliqué. NBA avait également confié n’avoir aucun problème à envisager une quelconque collaboration avec 6ix9ine :J’enregistrerais un titre avec 6ix9ine plutôt qu’avec la moitié de ces sal****. L’industrie peut me sucer la b*te. […] Je n’ai rien contre lui. Ses problèmes n’ont rien à voir avec moi. Je n’étais pas dans sa situation. La moitié de ces sal*pes qui parlent ne savent pas ce qu’elles auraient fait dans une situation similaire. A partir de quel moment ça a quelque chose à voir avec moi ?”. Le manager de Tekashi, le provocateur Wack 100, avait d’ailleurs confié quelques jours plus tard qu’un feat avait été enregistré