Alors que de nombreuses rumeurs font état d’une embrouille entre Rick Ross et son ancien protégé Meek Mill, le rappeur de Miami n’a pas nié les faits mais a tout de même tenté de calmer les choses.

Depuis plusieurs mois déjà, les rumeurs et articles de presse évoquant un conflit entre Rick Ross et Meek Mill fleurissent. En cause, des négociations très compliquées entre le label Maybach Music de Rozay et l’artiste de Philadelphie, qui auraient donc découlé sur une brouille entre les 2 hommes, apparus pourtant tels de grands amis il y a quelques années. En août dernier, Dj Akademiks affirmait carrément que Meek Mill avait refusé l’accès au yacht où sa fête d’anniversaire était organisée à son ancien mentor. Plus tard, l’auteur de Save Me avait ouvertement demandé l’aide d’avocats sur Twitter, affirmant ne pas avoir été payé par son label. Forcément, ces quelques faits sont venus alimenter les bruits de couloir, et il aura fallu attendre plus de 6 mois pour que l’un des 2 protagonistes ne prennent enfin la parole.

À LIRE AUSSI: Meek Mill aurait refusé l’accès à Rick Ross lors de sa soirée d’anniversaire

La confirmation d’une séparation souhaitée par Meek ?

A l’occasion d’un entretien réalisé pour le média Billboard, Rick Ross a ainsi été interrogé au sujet de ce conflit, un thème qu’il a accepté d’aborder sans toutefois en dire trop : “J’ai le sentiment que nous sommes tous les 2 des hustlers. Il y a une chose dans la vie, soit vous grandir ensemble, soit chacun de son côté. En tant que patron, tu prends une décision. Parce que peu importe ce que tu veux faire, Ricky Rozay veut te voir réussir”. Une déclaration qui tend tout de même à confirmer que Meek Mill souhaiterait potentiellement mettre un terme à son contrat avec le label MMG, ce qui marquerait tout de même un sacré tournant dans sa carrière. Pour rappel, Meek Mill est signé avec la structure Rick Ross depuis 10 ans et s’est imposé comme un rappeur très solide aux côtés de Renzel.