Quelques semaines après avoir été accusé d’avoir commis une agression sexuelle sur une jeune femme mineure, des faits dont il se défend ardemment, Libération a révélé que 2 plaintes avaient été déposées contre Illan Castronovo, candidat de télé-réalité.

C’est une affaire qui a éclaté depuis plusieurs semaines déjà. A la mi-novembre, alors qu’elle faisait la promotion de son 1er livre, l’ex-candidate des Marseillais contre le reste du monde Alix Desmoineaux lâchait une bombe sur le petit monde de la télé-réalité. Lors d’une interview, elle avait en effet révélé que l’un des candidats, toujours présent à l’écran aujourd’hui, avait agressé sexuellement une jeune femme mineure, et qu’une vidéo de cet acte existait. Des faits d’une extrême gravité qui vont rapidement être attribués à Illan Castronovo, candidat très présent dans les émissions de W9, et ce alors même que la jeune femme n’avait souhaité citer aucun nom afin de ne pas être poursuivi. La machine va rapidement s’enclencher, et le principal intéressé va nier à plusieurs reprises, notamment en participant à l’émission Touche Pas à Mon Poste, en apparaissant en pleurs sur les réseaux sociaux ou encore plus récemment… en musique.

Allancto – Prince :

À LIRE AUSSI: Illan (Les Marseillais) nie les accusations d’agression sexuelle sur mineure dans TPMP

2 plaintes déposées, une enquête ouverte

Et si cette affaire était moins évoquée ces derniers jours, Liberation a révélé tout récemment que 2 plaintes avaient été déposées contre Illan Castronovo pour des faits de harcèlements et d’agressions sexuelles. La 1ère l’a été en janvier 2020 mais fut classée sans suite quelques mois après, tandis que la seconde a été déposée le 7 décembre 2021 par Nathanya Sion, vue notamment dans la 11ème saison des Anges de la télé-réalité. En parallèle, le parquet de Nice a également décidé d’ouvrir une enquête après avoir reçu ce jeudi 16 décembre une lettre de dénonciation de faits de nature criminelle rédigée par un certain Jonathan Matijas. Ce dernier, autre candidat de télé-réalité et ancien footballeur professionnel (au poste de gardien de but) ayant évolué principalement en Algérie et en Thaïlande, affirme avoir été mis au courant de l’existence de cette vidéo par Sébastien Dubois, mieux connu sous le pseudo de SebyDaddy, un nom revenu à plusieurs reprises dans cette affaire. Autant dire que l’étau se resserre définitivement autour de ce dernier mais surtout d’Illan Castronovo, et il semble désormais tout à fait probable qu’ils soient prochainement convoqués et entendus par la justice française.