Dans une récente interview, Hatik a accepté d’évoquer un passage manqué lors de l’un de ses freestyles enregistrés sur Skyrock et qui lui a valu une vague de moqueries importante.

A une époque où les réseaux sociaux ont pris une importance énorme, notamment dans l’univers du rap français, une erreur lors d’une apparition publique peut faire d’un artiste la risée des internautes pendant quelques jours, semaines voire mois. C’est ce qu’a vécu Hatik en mars après qu’il ait bégayé sur l’une de ses phases, alors qu’il interprétait le morceau Rêve Français lors d’une semaine Planète Rap consacrée à son projet. Une séquence qui va rapidement être relayée sur les réseaux sociaux et va immédiatement lui valoir de nombreuses moqueries plus ou moins bien senties, mais aussi de nombreuses insultes. Néanmoins, quelques mois après, le rappeur originaire de Guyancourt (78) a tenu à relativiser les choses lors d’une interview qu’il a accordé au média Lacrem.

À LIRE AUSSI: Hatik : écoute son nouvel album Noyé, avec Slimane et Eva Queen [Sons]

Ça m’a fait plutôt sourire

Invité à évoquer ce moment, Hatik ne semble pas avoir été touché par ces moqueries, même si avec le recul, il aurait fait les choses différemment : “Frérot, il faut savoir un truc, c’est que ce freestyle, moi quand je le fais, la tête de ma mère j’me dis ‘Ouais c’est rien’. Et en plus le pire c’est que comme maintenant les émissions sont en différé, tu peux refaire, et genre ils me disent ‘Tu veux refaire’ et je dis ‘Non c’est bon tranquille’ […] C’est toujours un peu drôle. En gros, un rappeur qui bégaie, qui tombe sur scène. C’est toujours drôle quand tu vois un mec genre censé être un peu brillant et qu’en fait tu vois que non, il fait des trucs de merde comme tout le monde, c’est grave drôle”. Une façon de relativiser et de démontrer qu’il n’avait pas pris cette polémique au 1er degré, ce qui n’est pas donné à tout le monde dans le monde hyper sérieux et très contrôlé du rap français.