A l’occasion d’une interview pour le média Sports Illustrated, Francis Ngannou a critiqué le statut selon lui illégitime de Ciryl Gane, champion intérimaire des poids lourds de l’UFC et qu’il affrontera dans moins d’un mois.

Le 22 janvier, à Las Vegas, Francis Ngannou remettra pour la 1ère fois en jeu sa ceinture de champion du monde des poids lourds de l’UFC, qu’il a remporté le

À LIRE AUSSI: UFC : Ngannou revient sur le moment où il a ignoré Ciryl Gane

Pour Ngannou, la ceinture de Gane “n’est pas légitime”

Malgré ses propos calmant l’idée d’un potentiel conflit contre son futur adversaire, Francis Ngannou multiplie les attaques contre Ciryl Gane. A l’occasion d’un entretien accordé à Sports Illustrated retranscrit par La Sueur, il a ainsi affirmé ne pas trouver légitime le titre, qui n’a pas lieu d’exister selon lui, du natif de La Roche-sur-Yon : “Je ne reconnais pas la ceinture de Ciryl Gane. Je suis le champion poids lourd incontesté. Sa ceinture n’est pas légitime, c’est un titre de remplacement. La présence du champion rend le titre intérimaire invalide et je suis bien là. Je veux être le seul, le seul et unique, au sommet de la division. Cela veut dire que je dois éliminer tous les autres. J’ai ce qu’il faut pour faire taire n’importe qui dans la division. Je vais faire une démonstration le 22 janvier”. Très confiant, Ngannou avance donc dans la peau du favori et ne semble clairement pas, pour l’instant, se préoccuper de situation contractuelle avec l’UFC. Espérons que cela ne se retourne pas contre lui…