Quavo et plusieurs membres de son équipe sont poursuivis en justice pour avoir tabassé le chauffeur de la limousine qu’ils avaient loué lors d’une escapade à Las Vegas en juillet.

Les années passent mais Quavo ne semble pas s’assagir. Connu – comme ses compères Offset et Takeoff – pour ses coups de sang parfois violents, aussi bien en soirée, en concert ou en interview, le rappeur d’Atlanta a visiblement une fois de plus dépasser les bornes. C’est en tout cas ce qu’affirme un chauffeur, qui a déposé plainte ces dernières semaines contre le plus âgé des Migos et certains de ses amis, et explique avoir été tabassé par ces derniers en juillet dernier à Las Vegas. Alors qu’il avait été embauché pour les transporter d’un club de la ville du Nevada à leur hôtel, le chauffeur va partir précipitamment, oubliant l’un des membres du groupe. Une erreur à l’origine de la colère de Quavo et de ses amis, qui vont visiblement s’en prendre de manière violente au conducteur.

 

 

Une escalade de violences

 

Se rendant compte de son erreur, le chauffeur de la limousine va s’arrêter afin de récupérer la personne, ce qui ne va pas empêcher les choses de s’envenimer peu de temps après. Malgré qu’il ait présenté ses excuses, il va être insulté, va recevoir une bouteille puis plusieurs coups de pied et de poing qui lui auraient laissé d’importantes séquelles physiques et mentales. Il va également ajouter que le personnel et la sécurité de l’hôtel n’avaient pas réagi, préférant se mettre en sécurité à l’intérieur de l’établissement que d’intervenir. C’est pour cela que la victime a choisi de déposer plainte contre Quavo, Migos Touring (qui gère la tournée du groupe et de ses 3 membres) mais aussi l’hôtel. La justice va désormais lancer son enquête et devra donc déterminer si le plaignant a effectivement subi les foudres de Quavo et ses potes…

À LIRE AUSSI: Quavo ironise au sujet des rumeurs d’une relation entre Lil Baby et Saweetie