Jack Harlow a demandé le licenciement d’un policier ayant pris l’une de ses fans par le cou alors qu’elle tentait de se rendre à son concert.

En colère, Jack Harlow a poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux. Ce jeudi 30 décembre, le rappeur a en effet pris connaissance puis partagé à ses followers une vidéo d’une quinzaine de secondes sur son compte Instagram. L’extrait nous donne à voir une jeune femme se disputer avec un policier devant le Roxy Theater, une salle de concert d’Atlanta. Cette dernière, possiblement en état d’ébriété, se voit refuser l’entrée de l’établissement, dans lequel se tenait au même moment un concert de Harlow. Le ton monte rapidement d’un cran, lorsque l’agent des forces de l’ordre tend la main, l’attrape par le cou et la repousse. La femme demande alors au policier d’arrêter, et explique qu’elle voulait simplement voir le concert de Jack Harlow. “Vous agissez tous comme si je faisais quelque chose de mal”, déclare notamment cette dernière.

Jack Harlow demande le licenciement du policier

C’est un Jack Harlow extrêmement choqué par le traitement que le policier a infligé à la jeune femme qui s’est adressé à ses fans sur les réseaux sociaux : “Cette vidéo a attiré mon attention il y a quelques heures. Quand je l’ai regardée, j’ai été dégoûté par ce policier et tout ce que je voulais, c’était faire quelque chose de bien pour cette fille immédiatement… J’ai dit au monde entier de m’aider à l’identifier afin que je puisse trouver un moyen de lui faire un câlin et de lui donner autant de places pour autant de concerts qu’elle le souhaite”, a-t-il déclaré. Toutefois, une telle attention ne suffit pas, c’est la raison pour laquelle il a demandé à ce que des mesures soient également prises pour sanctionner le policier : “La prochaine étape consiste à identifier ce policier et à le mettre au chômage aussi vite que possible. Agresser une jeune femme et mettre ses mains sur son cou est écœurant. Je regarde la foule tous les soirs et je vois des femmes noires au premier rang… criant mes paroles, voyageant pour me voir, me soutenant, roulant pour moi. Je veux que cette femme, et toutes les femmes noires qui me soutiennent, sachent que je suis vraiment désolé. Je veux que vous soyez protégées et je veux que ce type perde son travail très vite. Je t’aime. Trouvons cet officier”.

Jack Harlow

Une enquête en cours

De son côté, le département de la police d’Atlanta a publié une déclaration dans les colonnes de XXL afin de faire savoir que les officiers aperçus dans cette vidéo ne sont pas des employés de l’APD (Atlanta Police Department) : “Cet incident n’a pas eu lieu dans notre juridiction et ce ne sont pas des officiers de police de la ville d’Atlanta”, pouvait-on notamment lire. L’agent des forces de l’ordre fait en réalité partie du Cobb County Police Department, un service de police qui s’est exprimé à ce propos, en expliquant qu’ils étaient actuellement en train de mener leur enquête pour savoir ce qu’il s’était réellement passé.Le Cobb County Police Department prend très au sérieux toutes les allégations de mauvaise conduite d’un policier. Nous sommes au courant de l’extrait vidéo posté sur Instagram impliquant notre officier et une jeune femme à l’extérieur du Coca-Cola Roxy. L’incident fait l’objet d’un examen interne pour avoir une compréhension complète de l’ensemble de l’incident avant toute action potentielle”. Affaire à suivre, donc…

À LIRE AUSSI: Jack Harlow : les filles qu’il côtoie doivent signer une clause de confidentialité !