Valérie Pécresse a appelé Gims suite aux propos du rappeur sur la bonne année. Ce dernier se serait excusé…

Gims et Valérie Pécresse se sont unis en juin 2021 dans le cadre du Marathon des talents. Il s’agit d’un concours réunissant de jeunes artistes – musiciens, chanteurs, etc… – franciliens. La candidate LR à la présidentielle 2022 et le leader de la Sexion d’Assaut sont donc proches, et semblent échanger régulièrement. Raison pour laquelle cette dernière s’est permis d’appeler Warano suite à ses propos au sujet de la “bonne année, que l’artiste ne voulait pas qu’on lui souhaite, et ce par conviction religieuse. Sur le plateau de C à vous, une émission diffusée sur France 5, elle a expliqué s’être entretenue avec le rappeur pour lui faire part de son mécontentement : “Ces propos, c’est tout ce que je combats. C’est du communautarisme, c’est nier nos fêtes calendaires, c’est se replier sur une communauté religieuse. J’ai été déçue parce que jamais je n’avais entendu Gims communautariser son discours.” Dans le même temps, l’actuelle présidente de la région Ile-de-France donnait une interview à La Provence, en y développant sa volonté de “traquer les voyous”, de “les harceler” et ainsi “nettoyer les quartiers”. Pour cela, elle a ainsi évoqué l’idée de ressortir le “Kärcher de la cave” afin de sécuriser les zones sensibles, un terme employé par Nicolas Sarkozy en 2005 à La Courneuve (“Dès demain, on va nettoyer au Kärcher la cité…”), alors ministre de l’intérieur en plein course à la présidentielle : “Cela fait 10 ans qu’il y est et il est temps de l’utiliser. Il s’agit de remettre de l’ordre dans la rue”, concluait-elle. Super programme !

À LIRE AUSSI: “Bonne année”, homophobie, Noël, DemDem… Booba continue de sortir les dossiers sur Gims [Vidéo]

Gims “désolé”, Booba l’allume

Dans C à vous, Valérie Pécresse a donc confié que Gims s’était excusé auprès d’elle suite à ses propos. “Il m’a dit qu’il était désolé, qu’il ne voulait pas blesser et qu’il allait souhaiter bonne année à tout le monde. Mais pour moi, c’est un discours séparatiste et je ne peux pas faire autrement que de le condamner et de le lui dire en face.” Bien évidemment, Booba a réagi à cet extrait en story Instagram, partageant le passage de Pécresse sur le plateau de l’émission animée par Anne-Elisabeth Lemoine en ajoutant en légende : “Gims tu as déçu l’extrême droite!”. Ironisant sur le discours de l’ancienne ministre du Budget sous Nicolas Sarkozy, il ajoutait : “Allo Gims ? Oui ?! C’est qui ? C’est l’extrême droite”. Kopp a ensuite mis en avant le fait que Meugui s’est dit “désolé”, écrivant ce même mot en lettres capitales sous un tweet de LCI (rappelons qu’il s’agit d’un hit de son groupe, Sexion d’Assaut, en 2010). Après quelques vidéomontages, le Duc a choisi de partager la vidéo dans laquelle Wara montrait son soutient à Valérie Pécresse au Marathon des talents, puis a mis en avant le fait que cette dernière a déclaré sur un plateau télévisé, comme pour rappeler les étranges alliances que provoque la politique : “Je rappelle que Gims n’a pas la nationalité française, c’est un rappeur étranger”. B2O n’en demandait probablement pas tant pour poursuivre sa cabale contre l’auteur de Bella

Booba Gims Pecresse