En raison de la nette dégradation de la situation sanitaire, les organisateurs des Grammy Awards ont décidé de reporter la cérémonie.

Prévue à la fin du mois, la cérémonie des Grammy Awards 2022 n’aura pas lieu. Les organisateurs de l’évènement censé se dérouler le 31 janvier à la Crypto.com Arena (le nouveau nom du Staples Center, Ndlr) de Los Angeles ont en effet fait le choix de la prudence face à la recrudescence des cas de Covid-19 et de ses variants à travers le monde. Dans son communiqué, l’Académie du disque américaine affirme qu’elle dévoilera prochainement une nouvelle date pour la cérémonie, même s’il semble évidemment que, comme depuis 2 ans, la plupart des évènements réunissant du public sont appelés à être reportés, annulés voire organisées de façon virtuelle : “La santé et la sécurité des membres de notre communauté musicale, du public en direct et des centaines de personnes qui travaillent sans relâche pour produire notre émission restent notre priorité absolue. Compte tenu de l’incertitude entourant le variant Omicron, la tenue de l’événement le 31 janvier contient tout simplement trop de risques. Nous sommes impatients de célébrer la plus grande nuit de la musique à une date future, qui sera annoncée bientôt”.

À LIRE AUSSI: Grammy Awards 2022 : la liste des prétendants est tombée, Jay-Z devient l’artiste totalisant le plus de nominations

Le rap bien représenté

Si Drake, nommé dans les catégories de Meilleur album rap avec Certified Lover Boy et de Meilleure performance rap pour son hit Way Too Sex avec Future et Young Thug, a demandé et obtenu son retrait des listes – sans expliquer son choix d’ailleurs -, le rap américain sera à nouveau très bien représenté lors de ses Grammy Awards. Tandis que Doja Cat a hérité de 7 nominations, Kanye West sera en lice dans la catégorie d’Album de l’année, tout comme un certain Lil Nas X qui tentera également de remporter la récompense d’Enregistrement de l’année. Ye est aussi présent dans la catégorie d’Album rap de l’année et sera opposé à J. Cole (The Off-Season), Nas (King’s Disease II) et Tyler, The Creator (Call Me If You Get Lost). Pour ce qui est de la Meilleure performance rap de l’année, Cardi B (Up) fera elle face à Baby Keem et Kendrick Lamar (Family Ties), J. Cole, 21 Savage et Morray (M Y . L I F E) ainsi que Megan Thee Stallion (Thot S***). Enfin, pour ce qui est du Meilleur single, Bath Salts (DMX feat. Jay-Z x Nas), Best Friend (Saweetie feat. Doja Cat) et Jail (Kanye West feat. Jay-Z) seront confrontés aux morceaux Family Ties et M Y . L I F E cités plus haut.

À LIRE AUSSI: Drake demande (et obtient) son retrait des nominations aux Grammy Awards