Le chroniqueur Guillaume Genton a expliqué sur le plateau de TPMP s’être déféqué dessus la 1ère fois qu’il a rencontré Booba…

Booba fait partie de ces quelques rappeurs français dont l’aura est indiscutable. De par sa longue carrière, grâce à un charisme naturel, mais aussi grâce à l’image de bad boy que les médias véhiculent et qu’il entretient à travers ses lyrics mais surtout dans ses clashs, il s’est plus d’une fois retrouvé face à des fans, et même des journalistes, intimidés. Toutefois, Guillaume Genton, chroniqueur de TPMP, a raconté que sa 1ère rencontre avec le Duc ne lui a pas provoqué seulement une montée de stress. En direct sur le plateau de Cyril Hanouna, il a confié une anecdote absolument hallucinante sur cette 1ère entrevue avec B2O. “Quand j’étais petit, j’animais une émission sur le rap dans une radio locale qui s’appelle Radio Laser. Et à 14 ans, j’ai eu la chance d’interviewer Booba”, a-t-il tout d’abord déclaré. C’est alors que les choses ont dérapé…

guillaume-genton-booba-tpmpm

À LIRE AUSSI: Cyril Hanouna se fait allumer après la sortie du teaser de son film Les SEGPA [Vidéo]

“J’ai chié dans mon ben”

Face à cette montée de stress et d’adrénaline, Guillaume Genton a alors commis l’irréparable, comme il le raconte avec un calme olympien : “En fait, quand je me suis retrouvé face à lui, j’étais tellement stressé, tellement impressionné, que j’ai chié dans mon ben !” Stupeur alors sur le plateau, où les chroniqueurs se montrent aussi abasourdis qu’hilares. Hanouna demande alors : “vous vous êtes chié dessus là ?”, à ce dernier qui a simplement répondu : “oui”. D’ailleurs, Guillaume Genton a continué de raconter la scène, en expliquant que Booba avait bien senti qu’une odeur nauséabonde envahissait la pièce : “J’ai cru qu’il n’avait rien senti, mais quand je suis parti, j’ai vu qu’il regardait sous ses semelles”. Fou rire sur le plateau bien évidemment, mais aussi dans le public, où se trouvaient d’ailleurs les parents de Guillaume. Une anecdote sympathique, qu’il fallait assumer (!), que le présentateur star de C8 a conclu avec la phrase suivante : “C’est court, mais c’est drôle, c’est comme le zizi de Castaldi…” Toujours dans la finesse ce Cyril…