Appelée à témoigner devant un tribunal de l’Etat de Georgie dans une affaire dont elle est à l’initiative qui l’a vu porter plainte contre une blogueuse qui avait affirmé en 2018 qu’elle s’était prostituée dans le passé, Cardi B a notamment affirmé avoir eu des pensées suicidaires suite à cet article.

En 2018, alors qu’elle se révélait largement auprès du grand public avec son 1er album baptisé Invasion of Privacy, Cardi B attisait l’intérêt de journalistes et autres blogueurs désireux de surfer sur son succès. Parmi les nombreuses vidéos – sans parler des articles – parues à son sujet, l’une d’entre elle avait particulièrement fait parler et provoquer la colère de la rappeuse new-yorkaise. A l’occasion d’une interview publiée sur la chaîne YouTube d’une blogueuse reconnue aux Etats-Unis, Tasha K, de son vrai nom Latasha Kebe, on pouvait découvrir une interview avec une prétendue ancienne amie de Cardi B. Celle-ci expliquait notamment que cette dernière s’était prostituée plusieurs années et avait transmis à certains clients de l’herpès avant de connaître le succès musical, alors qu’elle était encore strip-teaseuse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cardi B (@iamcardib)

Cardi B témoigne au tribunal

Mécontente de cette interview et de ces révélations qu’elle a toujours fermement nié, Cardi B avait décidé d’amener cette affaire en justice. Comme l’a révélé le média Billboard, elle était ainsi présente ce jeudi 13 janvier devant une cour de justice de l’Etat de Georgie afin de témoigner et d’évoquer la façon dont elle avait vécu l’affaire. Elle explique ainsi avoir développé une fatigue importante, des migraines et e l’anxiété, en plus d’avoir perdu du poids. Belcalis Almánzar va même aller plus loin en affirmant devant les magistrats avoir eu des pensées suicidaires suite à ces publications à son sujet, en ajoutant même que “seule une personne diabolique pouvait faire cette m*rde”Cette plainte est surtout un moyen de rendre la monnaie de sa pièce à la blogueuse, qui n’a cessé de balancer des rumeurs très sales à son sujet, allant même jusqu’à dire qu’elle était habitué à insérer des bouteilles de bières dans son vagin durant ses shows de strip-tease. Débuté ce lundi, ce procès devrait durer jusqu’à la semaine prochaine, et on saura donc à son terme si Cardi est parvenu à gagner cette affaire…

À LIRE AUSSI: Kanye West et Cardi B vont collaborer pour la 1ère fois