Rohff a poussé un sérieux coup de gueule sur Instagram, en s’en prenant directement aux individus qui ont traîné un piéton depuis leur voiture…

Ce fut l’un des faits divers de la semaine. Un acte odieux. Ali, un malheureux retraité de 68 ans, a été victime d’un odieux guet-apens à Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis (93). Une séquence filmée, et postée sur les réseaux avec cette légende : “Le fou rire de la soirée”. Alors qu’il offrait une cigarette à un conducteur qui le lui avait demandé, ce dernier a saisi le bras du sexagénaire, et a accéléré, traînant l’homme âgé sur une centaine de mètres, alors que le chauffeur, le copilote – qui filme la scène – et 2 autres passagers sont hilares. Ali finit finalement par chuter, et avec des conséquences physiques terribles pour ce dernier, comme il l’a expliqué sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste 2 jours plus tard. “Il m’a pris la main et il m’a dit : “Maintenant, tu vas courir”. Il a accéléré avec la voiture sur 100 mètres. Je lui disais : “Lâche-moi, lâche-moi, je vais tomber”. Au bout de 100 mètres, il m’a lâché et je me suis écrasé la tête sur le macadam.” Il a aussi raconté qu’une personne était venue lui proposé 1 000 euros pour ne pas qu’il porte plainte, ce qu’il a refusé, maintenant sa déposition auprès de la police afin que ses agresseurs soient punis.

ali blessures
Ali, 68 ans, sérieusement blessé

Ali, invité à témoigner dans TPMP :

À LIRE AUSSI: Rohff donne son Top 5 des meilleurs rappeurs français [Vidéo]

Rohff réagit à cet acte odieux

Entre des fractures à l’épaule et au pied, les blessures furent nombreuses pour Ali : “J’ai une fracture de la tête de l’humérus, une fracture du pied, une ecchymose au genou qui est bien éraflé, au visage aussi, j’ai été recousu à l’arcade. Mes mains ont aussi traîné sur le sol…” Dévasté, comme des millions de Français, par de telles images, Rohff s’est exprimé à ce propos en story, ne mâchant pas ses mots pour demander aux auteurs de cet acte barbare d’avoir plus de considérations pour les personnes âgées. “Respectez les anciens wallah bande de décérébrés jnounés. Craignez qu’on vous fasse pire que ça quand vous aurez le même âge que ce pauvre daron”. Ali n’est pas la seule victime de ce procédé affreux, puisque 3 autres personnes auraient subi des actes similaires par les mêmes individus.

rohff reaction ali

Suite à cette affaire, les agresseurs ont été interpellés et placés en garde à vue, alors que le parquet de Bobigny a ouvert une information judiciaire ce jeudi. Le conducteur (sans-permis) Amin B. (24 ans) s’est rendu le lundi 10 janvier, alors que le copilote Davnys F. (23 ans) s’est livré au commissariat de Noisy-le-Grand le mardi. Le 3ème occupant du véhicule s’est également rendu. Ils sont poursuivis pour “violences en réunion avec arme et avec préméditation ayant entraîné une ITT supérieure à 8 jours”. Pour celui qui a filmé la scène, cette information judiciaire est aussi ouverte pour “violences en réunion avec arme et avec préméditation ayant entraîné une ITT supérieure à 8 jours, en récidive” et pour “diffusion d’images relatives à la commission d’une infraction”. Les motifs d’inculpation suivants ont également été reconnus : “violences sans ITT en réunion” (dont en récidive pour l’un des 2) et “conduite malgré suspension du permis” pour le conducteur du véhicule.