A quelques jours de la sortie de son nouveau single, Sinik a balancé un extrait inédit dans lequel il attaque frontalement Franck Gastambide.

L’année 2022 devrait être productive pour Sinik. Le rappeur du 91 avait teasé mi-décembre la sortie d’un nouvel opus. “Mon prochain album s’appellera “NIKSI” !”, avait-il déclaré, sans toutefois donner de date de sortie. Et bien, sachez que le 1er single de ce nouveau projet verra le jour vendredi 28 janvier. Sur Instagram, il a d’ailleurs balancé un extrait inédit de ce morceau à travers une vidéo dans laquelle il se filme face-caméra. Très offensif, l’ancien frère d’armes de Diam’s s’en est pris à plusieurs personnalités, à l’image de Mila, menacée pour ses propos contre l’Islam sur les réseaux sociaux, mais aussi des émissions et chaînes de télévision tels que Les Enfoirés, Touche Pas à Mon Poste, NRJ 12, BFM TV et surtout Franck Gastambide, dont il a critiqué les productions, qu’il juge stéréotypées.

Gastambide loin de faire l’unanimité

Je suis blanc et chauve, mais je ne suis pas le frère de Gastambide et tant mieux. Pattaya ou Les Kaira sont des usines à clichés, ne crois jamais que tu nous représentes tu nous as juste affichés”, déclare ainsi celui que l’on surnomme L’assassin. Un extrait que Booba semble avoir apprécié, lui qui a partagé sa vidéo en story Instagram. Un acte à la fois étonnant lorsque l’on sait que les 2 hommes se sont livrés l’un des 1ers clashs majeurs du rap français au milieu des années 2000, mais en même temps assez logique puisqu’ils semblent partager le même point de vue à propos du cinéaste. En effet, Kopp n’a pas manqué de s’en prendre à la série Validé durant ces 2 dernières années, attaquant le programme, mais aussi l’homme qui est derrière, Franck Gastambide. Pour en revenir à Sinik, son prochain album NIKSI, est très attendu par ses fans, lui qui n’a plus rien dévoilé depuis plus d’un an et la sortie de Huitième art en novembre 2020…

À LIRE AUSSI: Booba attaque sérieusement Stromae et son single L’Enfer… mais aussi Orelsan et Gims !