Sur Instagram, Maes et Booba ont eu un échange légèrement “tendu” au sujet d’un inédit (Pablo) révélé ce mercredi soir par le rappeur de Sevran, qui rencontre actuellement de graves problèmes dans sa vie personnelle…

Alors qu’il s’est exilé à Dubaï après s’être retrouvé impliqué à son insu dans une grave affaire l’opposant à un groupe criminel de Sevran, on a appris avec cet incident – qui a même été à l’origine de plusieurs fusillades – que Maes s’était séparé de son manager, mais aussi de son label, Les Derniers Salopards. Un choix fort en guise de réponse à une réaction qu’il a jugé loin d’être assez ferme face à une d’importantes menaces, comme notamment les incidents lors du tournage de son clip avec ZKR, Kalenji. Par la suite, de nombreux internautes ont imaginé une potentielle embrouille avec Booba (proche de l’ancien entourage de Maes) suite à cette affaire, après que les 2 hommes se soient mutuellement unfollow sur Instagram, ce que le Duc avait finalement nié. Mais l’état de leur relation semble clairement dégradée, comme tend à le démontrer une conversation publique qu’ils ont eu dans la soirée de ce mercredi 19 janvier, par story Instagram interposées.

À LIRE AUSSI: Booba répond aux rumeurs concernant sa relation avec Maes

Une embrouille liée aux droits d’un morceau ?

Tout a commencé par l’annonce soudaine en story IG de la mise en ligne d’une surprise par Maes à 18 heures ce 19 janvier. Il s’agissait de la publication sur YouTube d’un morceau inédit du rappeur de Sevra, un morceau intitulé Pablo. Mais rapidement, le son va être supprimé et le principal intéresser va expliquer qu’il préparait quelque chose afin que ses fans puissent écouter le morceau sans rencontrer de problème. “On va pas se chamailler pour ça !” Suite à la diffusion de ce titre, Booba est entré dans la danse et a pris la parole, également en story Insta, et on va rapidement comprendre que ce dernier est en fait derrière la suppression du morceau de Maes par la plateforme de vidéos…

Maes – Pablo :

Le Duc explique ainsi avoir les droits de ce morceau produit par Bersa Music et refuser qu’il sorte, tout en proposant, ironiquement, de lâcher la version de ce titre sur laquelle les 2 rappeurs collaborent (une version qui est également apparue sur les réseaux dans la soirée). Mais, visiblement, ils ne sont pas d’accord sur l’avenir de cette chanson, et sur qui en a la possession, Booba rappelant que le Sevranais le lui aurait cédé (“Donner c’est donner, reprendre c’est voler”, lâche-t-il dans une story). Le rappeur d’origine marocaine va alors révéler un Drive Google permettant d’accéder au nouveau morceau – nommé Pablo – sans restriction, demandant ironiquement à Booba de le relayer afin de lui donner de la force, avant de donner également le lien d’un canal Télégram. Il va également réaliser une vidéo afin de mettre hors de cause Bersa, qui produit le titre (et qui a juste demandé que quoi qu’il arrive il touche ses droits),  et qu’il ne soit pas impliqué dans cette polémique, qui au final ne le concerne pas. Ce qui est certain, c’est que l’ambiance semble s’être considérablement refroidie entre Maes et Booba, et les chances que ce nouveau morceau puisse apparaître sur les plateformes de streaming sont très clairement infimes. Au passage, B2O a fait remarquer à celui dont il a souvent défendu les talents de rappeur, qu’il avait leaké son numéro de téléphone, peut-être par manque de sérénité à cause de cette affaire ! On peut donc imaginer que c’est la fin de leur relation amicale et professionnelle, en attendant les développements de cette polémique…

La version de Pablo avec le passage de Booba :

La story IG de Maes :

La story IG de Booba :

Maes s’adresse à Bersa Music :

 

 

 

 

Booba 2

Booba 1