Francis Ngannou et Ciryl Gane se sont retrouvés cette nuit pour la traditionnelle pesée ainsi que le face-à-face et la conférence de presse d’avant-combat.

C’est déjà l’un des combats de l’année 2022 à l’UFC. Ce samedi 22 janvier (dans la nuit du 22 au 23 en France), à Las Vegas, Francis Ngannou remettra pour le 1ère fois en jeu son titre de champion du monde poids-lourd. A cette occasion, le combattant camerounais affrontera son concurrent le plus sérieux, qui n’est autre que le champion intérimaire, Ciryl GaneForcément, ce combat a une saveur particulière en France, Bon Gamin pouvant, en cas de victoire, devenir le 1er champion français “officiel” de la fédération américaine. Il aura tout de même fort à faire face à la puissance d’un Ngannou bien décidé à faire taire les critiques et les doutes à son encontre. Bref, ce combat s’annonce forcément très tendu, ce qui n’a pas empêché les 2 hommes de se retrouver avec le sourire pour les traditionnels pesées, face-à-face et conférence de presse.

À LIRE AUSSI: UFC : Francis Ngannou critique Ciryl Gane et son titre de champion intérimaire

“Peu importe ce que tu penses, je te respecte”

Les 2 combattants, qui se sont brièvement entraînés ensemble à la MMA Factory avant que Ngannou ne se sépare de Fernand Lopez (l’entraîneur actuel de Gane) et prenne la direction des Etats-Unis, se sont donc fait face cette nuit. Durant le face-à-face qui suivait la pesée, Ngannou en a profité pour clarifier les choses avec le Français, affirmant qu’il le respectait :  “Peu importe ce que tu penses, je te respecte. Ne laisse pas ça rentrer dans ta tête. Samedi on se fera la guerre, mais je te respecte”. Gane et Ngannou se sont toutefois légèrement accrochés un peu plus tard, quand ce dernier a de nouveau expliqué avoir mis KO son adversaire lors d’un entraînement en 2019, ce que Gane nie fermement. Les bases sont désormais posées, et il faut désormais s’armer d’encore un peu de patience avant de voir les 2 gladiateurs rentrer dans l’Octogone…