Vainqueur du Cap Vert ce mardi après-midi, le Sénégal s’est qualifié pour les quarts de finale de la CAN 2022. Le Maroc sera également de la partie après sa victoire face au Malawi.

Loin d’être très rassurant, le Sénégal a au moins assuré l’essentiel. Opposés au Cap Vert, les hommes d’Aliou Cissé se sont imposés 2 à 0 ce lundi 25 janvier afin de se qualifier pour les quarts de finale de cette CAN 2022. Lors de cette rencontre, les Sénégalais vont largement bénéficier des 2 cartons rouges reçus par le Cap-Vert, distribués par l’arbitre au milieu Patrick Andrade à la 21ème minute puis au gardien Vozinha à la 57ème. En peine au moment de se créer des occasions en 1ère mi-temps, les Lions de la Teranga vont finalement ouvrir le score à la 63ème minute par l’intermédiaire de sa star Sadio Mané, heurté violemment quelques minutes avant par le gardien cap-verdien – d’où son expulsion. L’attaquant de l’OM Bamba Dieng va ensuite finir le travail dans le temps additionnel du match, point final d’une prestation relativement moyenne. De son côté, Sadio Mané, qui a passé des examens à l’hôpital suite au choc qu’il a reçu à la tête, a donné des nouvelles rassurantes quant à son état de santé, ce qui devrait lui permettre d’être présent en quart de finale qui se jouera face au Mali ou la Guinée Equatoriale.

À LIRE AUSSI: CAN 2022 : le Cameroun élimine les Comores. Rohff avait fait le déplacement… [Vidéos]

Le Maroc monte en puissance

Face au Malawi, le Maroc a présenté une très belle performance malgré l’ouverture du score de Gabadinho Mhango dès la 7ème minute. Loin de se désunir, la sélection entraînée par Vahid Halilhodžić va au contraire aller constamment de l’avant, maitrisant largement le ballon (75% sur l’ensemble du match) et se procurant un grand nombre de grosses occasions. L’attaquant du FC Séville Youssef En-Nesyri va ainsi concrétiser cette domination en égalisant dans le temps additionnel de la 1ère mi-temps. Auteur d’un match de très grande qualité, le latéral du PSG Achraf Hakimi va ensuite donner l’avantage à son équipe en inscrivant un nouveau coup-franc fantastique à la 70ème minute. Le Maroc attend désormais de connaître le nom de son adversaire, qui sera le vainqueur du match opposant la Côte d’Ivoire à l’Egypte.