Discord a connu une panne mondiale dans la soirée du 26 janvier. Explications sur les causes de ce crash informatique…

Après la panne massive rencontrée par Instagram, WhatsApp et autre Snapchat en octobre 2021, Discord, logiciel de messagerie instantanée fondé par Jason Citron, a connu ce mercredi 26 janvier une importante panne à l’échelle mondiale. Cette dernière a commencé ce mercredi 26 janvier à 20h45 heure française, durant précisément 2 heures et 23 minutes. Initialement très utilisée par les gamers et s’étant démocratisée durant ces 2 dernières années, à cause de la pandémie mondiale entre autres, la plateforme – parfois décriée pour ses malwares qui y sont répandus – a ensuite été adoptée par les enseignants et autres start-up notamment. Mais alors, dans le détail, qu’est-ce qui a bien pu être à l’origine de la panne ? Selon Discord, le problème viendrait de l’interface de programmation d’applications (API), qui a empêché les différents services de communiquer entre eux. Rapidement résolu, cet incident a été suppléé par un 2nd problème…

À LIRE AUSSI: Booba : alors qu’Instagram l’avait banni, il savoure leur panne mondiale ! [Vidéos]

Un retour à la normale

Un problème secondaire sur l’un des clusters de bases de données a en effet ensuite été identifié, empêchant une bonne fluidité du trafic sur la plateforme. “Nous avons identifié le bug sous-jacent à la panne de l’API, mais nous sommes confrontés à un problème secondaire sur l’un de nos clusters de base de données. Toute notre équipe d’intervention d’urgence est en ligne et répond au problème”, expliquait d’ailleurs Discord en temps réel. Suite à ça, le nombre de connexions a donc été limité, empêchant à une grande partie des utilisateurs d’accéder à l’application, et ce afin que ceux qui étaient déjà connectés ne pâtissent pas des problèmes de serveurs. Après une évolution croissante de la situation, la plateforme a finalement annoncé sur son site à 00h37 que la situation était désormais revenue à la normale : “Les choses sont revenues à la normale – les guildes devraient re-synchroniser leurs commandes slash progressivement au cours de la prochaine heure. Nous nous excusons pour les inconvénients que cette panne a pu causer. Notre équipe s’efforcera de trouver les causes profondes des pannes que nous avons observées aujourd’hui et de les corriger en priorité”.