Lourdement blessé au niveau des ligaments croisés du genou 1 mois avant d’affronter Ciryl Gane, Francis Ngannou va se faire opérer et pourrait être au repos forcé jusqu’au début de l’année 2023.

Dans la nuit de samedi à dimanche, lors de l’UFC 270, Francis Ngannou est parvenu à remporter sa bataille contre Ciryl Gane par décision unanime des juges au terme d’un combat qu’il a globalement largement dominé. Une nouvelle victoire obtenue après un très gros travail au sol du combattant camerounais, qui a ainsi empêcher le Français d’exprimer toutes ses qualités, et qui permet à Ngannou de confirmer qu’il est bien le champion du monde incontesté des poids lourds de la fédération de Dana White. Déjà impressionnant dans l’Octogone, il a également surpris après le combat en expliquant au micro de Joe Rogan avoir été victime d’une grave blessure au genou droit, 1 mois seulement avant son affrontement contre Gane. Ainsi, Ngannou souffre une déchirure du ligament latéral interne et une lésion du ligament croisé antérieur, ce qui ne l’a malgré tout pas empêché de nous offrir une masterclass au moment du combat, contre l’avis des médecins qui souhaitaient qu’ils annulent sa performance.

À LIRE AUSSI: UFC 270 : Francis Ngannou s’impose par décision unanime contre Ciryl Gane [Vidéo]

Une opération à venir

Dans ce contexte, son manager Marquel Martin a confirmé à ESPN MMA que Francis Ngannou allait se faire opérer très rapidement, le conduisant à observer une période de repos d’environ 9 mois puis une rééducation. Si ce délai n’est pas plus court, il est très improbable d’imaginer revoir le combattant actif avant la fin de l’année, ce qui tombe plutôt mal en pleine renégociation avec l’UFC. Mais Ngannou, aujourd’hui âgé de 35 ans, a bien d’autres projets en tête et ira volontiers se confronter à Tyson Fury en boxe anglaise s’il en a l’opportunité. Un combat qui déclencherait forcément l’engouement de dizaines de millions de fans de boxe à travers le monde, et ainsi des revenus très élevés pour le natif de Batié, au Cameroun. Une réflexion qu’il aura tout le temps d’avoir pendant qu’il se remettra de sa blessure.