Après le succès phénoménal de son titre Atterrissage, Ronisia a su se faire une place de choix dans le paysage de la pop urbaine française. Avec la sortie de son 1er album, la jeune chanteuse vient confirmer son statut de nouvelle patronne. Retour sur une ascension unique…

Le 10 juillet 2020, Ronisia débarque avec fracas dans le paysage musical français avec son hit, Atterrissage. Plus d’un an après, le morceau est certifié single d’or et totalise aujourd’hui plus de 51 millions de vues sur YouTube. Une rampe de lancement phénoménale qui propulse la chanteuse au rang de nouvelle révélation de la pop urbaine cette année-là. En 2021, elle continue sur sa lancée avec Doucement, Toxic ou Dans ça, 3 singles qui cumulent les millions de vues sur sa chaîne. Vient alors le temps des collaborations, avec Joé Dwèt Filé d’abord aux côtés duquel elle pose sur Jolie Madame, un single certifié platine puis sur son projet, elle dégaine le titre Comme moi accompagnée de Tiakola. Elle dévoile à 22 ans son 1er opus simplement intitulé Ronisia, un album personnel sur lequel elle partage l’affiche avec Tiakola, Eva Queen ou encore Ninho.

Ronisia feat. Tiakola – Comme moi :

À LIRE AUSSI: RONISIA – L’interview Atterrissage : Son hit, son parcours, Aya Nakamura, Wejdene…

Tout simplement Ronisia

Alors qu’on peut la suivre au quotidien dans la mini-série, Ronisia & Friends, diffusée sur YouTube, RAPRNB a retrouvé la chanteuse – un an après notre 1er entretien – pour dresser le bilan d’une année de folie, une période au cours de laquelle sa vie a totalement basculé. S’il elle nous parle de son Cap-Vert et du genre musical dans lequel elle évolue, elle revient vite sur le succès de son titre Atterrissage, sa “pépite” comme elle l’appelle aujourd’hui. Ronisia nous parle également de sa méthode de travail pour créer son 1er projet long format. Elle évoque entre autre son travail avec Noxious, beatmaker et toplineur, qui a beaucoup bossé sur le projet. Côté textes, les relations hommes/femmes sont le fil rouge de nombreux tracks, mais Ronisia nous explique toutefois qu’elle n’a pas toujours vécu des histoires toxiques… Elle nous touche aussi quelques mots sur le casting qui l’accompagne dans cette aventure. Elle revient sur sa collaboration avec Tiakola ou encore les coulisses de son titre avec Eva Queen. Lors de notre précédente entrevue, elle confiait rêver d’une collaboration rap avec Ninho, un featuring devenu aujourd’hui réalité, et dont elle nous raconte la genèse…

Ronisia – L’interview Joli Décollage :