L’influenceur nommé Purple Boy est accusé d’avoir volé 500 paires de sneakers au gérant du site Retroshop…

Le 16 janvier, un grand amateur de sneakers s’est fait voler la grande majorité de sa collection. Alors que ce sneakers-addict stockait l’intégralité de ses paires dans un box de 15m2 à Massy, Chris, gérant d’un site spécialisé baptisé Retroshop a été cambriolé. Au total, près de 500 paires ont été dérobées. C’est 2 jours plus tard, le 18 janvier, que la victime s’est rendue compte du méfait. “Je me suis rendu à l’entrepôt le mardi 18 pour récupérer une paire. J’ouvre mon box, ça coince un peu. J’ouvre en entier, et là : plus rien ! Ils ont quasiment tout pris, ils ont seulement laissé les paires pour enfants…”, déclare Chris dans Le Parisien, estimant que le préjudice était estimé “entre 400 000 et 600 000 euros”. Il a donc déposé plainte au commissariat de Palaiseau, avant de faire un rapide tour des réseaux sociaux dans l’espoir de trouver d’hypothétiques indices. Il ne s’attendait toutefois pas à ce qu’il s’apprêtait à voir…

Massy vol snakers 91
Image extraite de caméras de surveillance.
Massy vol snakers 91
Story Instagram de Purple Boy.
À LIRE AUSSI: Nike x Louis Vuitton : la Air Force 1 designée par Virgil Abloh mise aux enchères [Photos]

Purple Boy placé sous contrôle judiciaire

En effet, en tombant sur le compte Instagram à 11 800 abonnés d’un influenceur baptisé Purple Boy et spécialisé en sneakers, il s’est rendu compte qu’une bonne partie des paires qui lui furent volées étaient en réalité… dans le salon de ce dernier ! “En voyant la story, je me dis : mais, c’est ma paire ça ! Elle est très rare, jamais sortie en France. Puis j’en vois une 2ème, une 3ème… et toute la pile dans le salon. […] En fait, le type a carrément mon entreprise dans son salon”. Agé de 37 ans, Purple Boy présentait fièrement sa nouvelle fournée de paires ultras rares, assurant notamment à sa communauté : “Il y a que de l’authentique […] vraiment des beaux modèles, des Off-White, des Travis Scott, des modèles rares”. Chris alerte alors la police qui décide de faire une perquisition chez l’accusé, ainsi que chez l’un de ses présumés complices – un jeune homme de 25 ans, ce lundi 24 janvier. Après des fouilles au sein des 2 domiciles, ce sont 70 paires qui ont été retrouvées au total. Purple Boy, qui s’est dit innocent, s’est pour le moment retiré des réseaux sociaux, il a été placé sous contrôle judiciaire. Son complice et lui seront jugés pour “recel de vol” au mois de mars, d’après les informations du Parisien.