Le 2nd tome de la BD décapante, Mutafukaz, est disponible chez 619/Rue de Sèvres. Baptisée MFK 2, ce nouveau volet a vu le jour le 26 janvier et suivra une fois encore l’épopée d’Angelino et Vinz…

La BD Mutafukaz fait son grand retour. Et pour ce 2nd volet de ce comics délirant (qui paraîtra sous plusieurs épisodes), nous retrouvons toujours l’auteur et illustrateur, fan de hip-hop, RUN à la baguette, qui continue de nous conter les aventures de ses 2 personnages à grosses têtes, Angelino et Vinz, et leurs étranges pouvoirs. Baptisé MFK 2 – pour Mutafukaz 2 -, ce nouveau volet est une fois encore porté par le puissant label et éditeur, 619. Mais cette fois, l’action elle, ne se déroule plus à Dark Meat City, la fameuse ville californienne fictive où régnait le désordre et de puissantes forces extra-terrestres, mais bien aux 4 coins du pays (avec son lot de nouvelles rencontres)… et dans l’espace. A ce road trip explosif s’ajoutent quelques références bien ancrées dans l’air du temps, à l’instar du metavers ou encore des réseaux sociaux. Pour accompagner cette sortie, Yuzu Studio a réalisé une bande-annonce dont la musique à une nouvelle fois été confiée à Toxic Avenger qui avait déjà collaboré à la bande son de la version animée du 1er tome (paru en 2006), qui était sorti au cinéma en mai 2018. Mais pour en revenir à MFK 2, la BD, elle, est disponible depuis le 26 janvier au prix de 16,90 euros chez 619/Rue de Sèvres (et non plus Ankama).

À LIRE AUSSI: Kid Cudi en star du porno dans un nouveau film d’horreur intitulé X [Trailer]

 

Cover et planches de MFK2 :

MFK2

MFK2

Un film sorti en 2018

Si cette BD a vu le jour aux éditions Ankama (via le label 619) en 2006, une adaptation cinématographique était sorti en salles le 23 mai 2018. Oscillant entre le style des comics et celui des mangas, sa réalisation avait été confiée aux studios japonais Studio4°C. Comme dans la bande dessinée initiale, le film nous présentait l’histoire de 2 loosers que rien ne prédestinaient à réussir… à se sortir d’une histoire aussi délirante que rocambolesque, Angelino et Vinz, qui ont dû lutter tant bien que mal contre l’avènement d’un complot extra-terrestre. Quelques-unes de nos connaissances avait été réuni à cette occasion puisque les Casseurs Flowters, Orelsan et Gringe (mais aussi Redouanne Harjane) avaient prêté leur voix aux personnages du dessin-animé. Si nous les retrouvons à nouveau en bande dessinée et non plus sur grand écran, Vinz et Lino – et son scooter – semblent, plus que jamais, parer à vivre de nouvelles aventures, tout aussi hallucinantes…

Mutafukaz – La bande-annonce :