Dans une longue interview publiée sur sa chaîne YouTube, Benash est revenu sur ses désaccords et son clash avec Booba, après avoir passé une longue partie de sa carrière avec le label 92i.

Depuis plus d’un an maintenant, Booba a fait le choix de mettre fin à sa longue relation professionnelle avec Benash, qui faisait pourtant partie de sa garde rapprochée depuis de très longues années, et notamment ses débuts au sein du 40000 Gang. Pour se faire, le Duc avait employé la manière forte, utilisant ses réseaux sociaux pour s’en prendre frontalement à Benash en se moquant notamment de sa reconversion dans le rap chrétien. Si ce dernier lui avait à l’époque répondu, il a aujourd’hui fait le choix de s’exprimer à travers une longue interview qu’il a mis en ligne ce mercredi sur sa chaîne YouTube. L’occasion pour lui de revenir d’abord sur les raisons de son départ du 92i : “Ce qui m’a poussé à quitter le 92i, on s’entendait plus, on avait plus exactement la même vision, quand j’ai fini mon projet NHB, moi et Booba on avait des désaccords sur la tracklist, on avait 2-3 sons qu’il voulait pas mettre et que moi je voulais, qui me tenait à coeur. Après ça, Booba s’est retiré, il a dit que je devais voir avec son équipe, tout le monde a commencé à s’en mêler, la tracklist, c’était ni celle que je voulais, ni celle que Booba voulait. Donc le projet est sorti mais le coeur n’y était plus vraiment”.

À LIRE AUSSI: Booba taille Gims, Kaaris, Damso, Benash et Rohff sur leurs ventes d’albums… [Photos]

“Je le pardonne pour ça”

“Faut savoir que le 2ème projet je l’ai fais solo, j’avais pas de directeur artiste, je l’ai fait seul pendant 2 ans. Ça veut dire que j’avais ma vision en tête, et quand j’en ai parlé, j’ai pas été écouté. Donc c’est là que sont venus les désaccords […] Dans CDG il (Booba, Ndlr) était plus présent que dans NHB, je lui en veut pas mais il était moins présent, il avait aussi ses projets […] Y’a eu des désaccords, on s’entendait plus, y’avait plus de dialogue, donc j’ai pris la décision de quitter (le 92i) même si j’ai essayé de faire en sorte que les choses se consolident, mais j’ai compris que ma place était plus là”. Benash va également expliquer ne plus avoir de relation avec Booba aujourd’hui, mais ne pas ressentir le moindre sentiment de haine contre lui : “Faut savoir que y’a aucune guerre, y’a rien du tout. C’est vrai que y’a des screenshots qui sont sortis, des conversations téléphoniques aussi qui sont sortis, mais je lui en veux pas. Même par rapport aux conversations, aux insultes, je le pardonne pour ça. Moi aujourd’hui je suis différent, j’ai plus le même état d’esprit, je suis rempli d’amour, ça m’intéresse plus de faire la guerre à qui que ce soit […] Je suis lui souhaite le meilleur, d’être heureux, mais on est plus en contact, il fait sa vie, je fais la mienne, et je lui souhaite tout le meilleur du monde”. Un message de paix pour un artiste qui a définitivement changé et a embrassé la religion pour le meilleur.