Tandis que la période des transferts prend fin dans quelques heures, la presse américaine annonce que James Harden, arrivé il y a 1 an aux Brooklyn Nets, était transféré aux Philadelphie Sixers comme il le souhaitait ces derniers jours.

C’était le dossier le plus chaud de cette fin de la période des transferts en NBA. James Harden n’est plus un joueur des Brookyn Nets ce jeudi soir, comme l’annonce depuis quelques minutes les médias américains. Transféré en provenance des Houston Rockets l’an dernier afin de former un trio de rêve avec Kevin Durant et Kyrie Irving aux Brooklyn Nets mais récemment mécontent de sa situation, l’arrière de 32 ans était depuis plusieurs semaines sur les tablettes de Philadelphie Sixers. Une idée qui a fait son chemin et a donc finalement abouti, pour le plus grand bonheur de Daryl Morey, Manager Général de la franchise de Pennsylvanie et qui va retrouver Harden, avec qui il avait travaillé main dans la main à Houston. Harden évoluera notamment aux côtés de Joël Embiid, star des Sixers et considéré par beaucoup comme le meilleur pivot de la Ligue, pour former un duo qui promet d’être très complémentaire et a de grandes chances de performer en playoffs.

À LIRE AUSSI: LeBron James devient le meilleur scoreur de l’histoire de la NBA

Les détails de l’échange

Pour convaincre les Nets de lâcher James Harden, les Sixers ont choisi d’envoyer Ben Simmons, qui refusait de rejouer avec Philadelphie depuis le début de la saison, André Drummond, Seth Curry et plusieurs tours de draft, un prix raisonnable pour un joueur de ce calibre, MVP en 2017 et qui reste un talent exceptionnel. De son côté, le franchise new-yorkaise récupère un meneur au potentiel immense, un très bon shooteur à 3 points, un pivot solide mais qui sera sans doute rapidement libéré, ainsi que plusieurs choix d’avenir. La transaction semble donc être gagnant-gagnant sur le papier, et seul l’avenir nous permettra réellement de dire qui a fait le bon choix. Ce transfert marque tout de même un tremblement de terre sur la planète NBA, et aura forcément un impact sur les dernières heures de cette Trade Deadline…

Harden
James Harden sous le maillot des Nets