Coachella a annoncé, par le biais d’une page de son site, que les mesures sanitaires liées à la Covid-19 ne seraient plus en vigueur lors de ses prochaines éditions.

Considéré comme le plus grand festival de musique au monde, Coachella fait grise mine depuis le début de la crise de la Covid-19, avec pas moins de 4 annulations. Programmée les week-ends du 15 au 17 puis du 22 au 24 avril à l’Empire Polo Club à Indio, en Californie, la nouvelle édition du show est elle aussi dépendante des conditions sanitaires fluctuantes. Si la pandémie, très violente aux Etats-Unis il y a quelques mois, est nettement moins présente en ce moment et n’explose pas à nouveau, les spectateurs ayant pris leurs billets pourront notamment retrouver sur scène Kanye West, Billie Eilish, Swedish House Mafia, Lil Baby, Doja Cat, Megan Thee Stallion, Big Sean ou encore Stromae, pour ne citer qu’eux. Et, bonne nouvelle pour les 100 000 participants attendus cette année, les restrictions liées à la pandémie ont été supprimées. C’est le cas pour Coachella, mais aussi pour le festival de musique Stagecoach, qui a publié un communiqué pour confirmer la nouvelle.

À LIRE AUSSI: Travis Scott : ses fans se mobilisent pour qu’il participe à Coachella

Ni vaccin, ni test, ni masque

Pour faire simple, il n’y aura donc pas besoin d’être vacciné, de fournir un test négatif ou de porter un masque lors des shows. Si Coachella n’a pas fait de communiqué officiel à ce sujet, le festival californien a mis à jour sa page de sécurité, avec les directives suivantes : “Conformément aux directives locales, il n’y aura pas d’exigences de vaccination, de test ou de port du masque à l’occasion de Coachella 2022”. Attention tout de même de ne pas crier victoire trop vite puisque “les institutions gouvernementales fédérales, étatiques ou locales” pourraient très bien imposer des restrictions à l’approche de l’échéance si les conditions sanitaires ne sont pas optimales. “Ces exigences peuvent inclure, sans s’y limiter, des modifications de la capacité, des procédures liées aux conditions d’entrée, telles qu’une preuve de vaccination et/ou un test Covid-19 négatif, et d’autres mesures de protection telles que l’obligation pour les participants de porter un masque”. Vous l’aurez donc compris, tout peut encore changer…