Plusieurs fois accusé de viol ces derniers mois, Trey Songz est de nouveau poursuivi pour une affaire d’agression sexuelle qui se serait déroulée en 2016, lors d’une soirée à Los Angeles.

Depuis 2 ans, le nom de Trey Songz revient régulièrement dans la presse américaine, et pas pour évoquer sa carrière musicale. Nombreuses ont en effet été les plaintes déposées contre l’artiste de 37 ans, pour des faits de violences physiques, d’accident de la route volontaire mais aussi de kidnapping ou de viols. Et visiblement, ces accusations ont permis à certaines femmes de prendre conscience qu’une plainte pouvait permettre de punir Trey Songz. TMZ a ainsi rapporté ces dernières heures qu’une nouvelle plaignante, dont l’identité a été préservée, avait entamé ces derniers jours des démarches judiciaires pour un viol qu’elle dit avoir subi en 2016, lors d’une soirée organisée dans une demeure de Los Angeles à laquelle elle avait été convié par l’artiste. Dans ce contexte, la victime supposée réclame à Trey Songz 20 millions de dollars, et certains détails assez sordides sur les faits dont elle a été victime ont été révélés.

Trey Songz
Trey Songz en octobre dernier
À LIRE AUSSI: Trey Songz accusé d’agression sexuelle à Las Vegas

Le camp de l’artiste passe à l’attaque

Si elle entretenait une relation avec Trey Songz, les choses vont largement déraper lors de cette soirée. Tandis que les 2 s’étaient éclipsés et qu’elle imaginait avoir un rapport sexuel auquel elle consentait avec l’interprète de Na Na, ce dernier va, dès qu’il aura fermé la porte de la chambre, montrer un visage bien différent. Après lui avoir demandé à plusieurs reprises d’avoir un rapport anal avec elle, ce qu’elle va refuser, Tremaine Neverson va jeter la jeune femme par terre, lui arracher son pantalon avant de la pénétrer. Des faits particulièrement brutaux qui lui auraient causé des problèmes de santé nécessitant des soins médicaux, qu’elle va recevoir après les faits, quand le chauffeur Uber qu’elle avait commandé après le cauchemar qu’elle avait vécu va se rendre compte de sa détresse et va se diriger vers l’hôpital le plus proche. Un récit glaçant mais que le clan de l’artiste conteste, accusant notamment l’avocat de la victime d’avoir tenté de payer une jeune femme pour qu’elle témoigne – de façon mensongère – devant la justice pour crédibiliser cette affaire. Tous les éléments sont en tout cas dans les mains de la justice, qui a définitivement beaucoup de travail avec Trey Songz.