Dans l’émission Sept à Huit, Angèle est notamment revenue sur la manière dont elle avait annoncé son homosexualité à sa famille.

Très présente dans l’actualité musicale ces derniers mois, Angèle est revenue sur le jour où elle a fait son coming-out à sa famille. Une annonce qu’elle s’est remémorée devant les caméras de l’émission de TF1 diffusée tous les dimanches, Sept à Huit “Moi j’ai beaucoup de chance parce que je suis issue d’une famille très ouverte d’esprit”, explique-t-elle, alors que ses proches ont pris cette grande annonce avec bienveillance : “En fait c’est là qu’on se rend compte que même dans les familles les plus ouvertes d’esprit, ça reste un sujet alors qu’en fait, ça n’en est pas un. Au final mes parents, ils sont plus que bienveillants. Et surtout ça leur importe peu de qui je tombe amoureuse. Mais je leur ai annoncé. Et puis ça a duré 30 secondes : ‘Ah ok très bien’. Et puis ils étaient ravis de la rencontrer”.

Plus difficile avec grand-mère

Si la chanteuse n’avait que peu d’appréhension à l’annoncer à ses parents ainsi qu’à son frère Roméo Elvis, la tâche était bien moins aisée lorsqu’il a fallu se charger de le dire à sa grand-mère, surnommée Mamie Pilou. La pilule a en effet eu plus de mal à passer chez elle, comme le confie Angèle : “Ce que je comprends c’est qu’évidemment, la génération fait beaucoup de choses. Ma grand-mère, toute sa vie, on lui a dit que l’homosexualité c’était mal. Donc comment lui demander de penser autrement ?”. Malgré tout, cette révélation a fini par être acceptée par sa mamie : “Et c’est là qu’on se rend compte que les gens peuvent avoir de la souplesse. Mais évidemment, il faut y aller avec les bons mots et de la bonne façon. C’est pour toutes ces raisons-là que malheureusement encore, l’outing ne peut pas être justifié”. Pour rappel, Nonante-Cinq, l’album d’Angèle, a vu le jour le 4 décembre 2021, et comportait notamment un featuring avec Damso, baptisé Démons.

À LIRE AUSSI: Angèle parle de l’aspect malsain des réseaux sociaux, et de TikTok [Vidéo]