Shundale Barnett, l’un des 3 suspects arrêtés dans l’affaire du meurtre de Young Dolph, est actuellement recherché par la police après avoir été libéré par erreur alors qu’il devait être transféré dans une prison de la banlieue de Memphis, où se sont déroulés les faits.

C’est une énorme erreur commise par les services de police des Etats de l’Indiana et du Tennessee qui a été rapportée ce dimanche par la presse américaine. Alors qu’il devait être transféré dans une prison de la banlieue de Memphis, l’un des 3 hommes suspectés d’avoir participé activement à l’assassinat de Young Dolph, un certain Shundale Barnett, a tout simplement été laissé libre. Une erreur apparemment née d’une mauvaise compréhension de certains éléments qui ont permis au suspect de retrouver la liberté le 21 janvier dernier. Evidemment introuvable depuis, l’homme, poursuivi pour de multiples actes criminels et considéré dans cette affaire comme le bras droit de l’un des 2 tireurs, fait désormais l’objet d’un mandat d’arrêt national. Pour rappel, il avait été arrêté en même temps que son ami Justin Johnson, dont le nom a été évoqué à plusieurs reprises dans cette affaire puisqu’il était également connu sur la scène du rap de Memphis sous le nom de Straight Dropp, après que les 2 hommes aient pris la fuite dans l’Indiana.

Young Dolph – Talking To My Scale :

Les 2 principaux suspects toujours emprisonné

Si cette nouvelle va sans aucun doute agacer la famille du défunt rappeur, celle-ci pourra se rassurer en constatant que les 2 tireurs désignés par les enquêteurs en charge de ce dossier sont eux toujours derrière les barreaux, et ont même déjà été confrontés à la justice du Tennessee. Cornelius Smith, un homme âgé de 32 ans, est ainsi également emprisonné et aurait, selon les différents éléments recueillis jusqu’ici, participer avec Justin Johnson au vol véhicule BMW utilisé pour commettre le meurtre et qui avait été retrouvé quelques jours après, dans un quartier du sud de Memphis. Johnson et Smith sont également présentés comme les tireurs ayant abattu Young Dolph dans la boutique de cookies où il avait ses habitudes, bien qu’aucun mobile n’est encore été révélé. Forcément, les prochains mois devraient nous permettre d’en apprendre plus sur la culpabilité des différents suspects, et les raisons qui auraient pu les pousser à commettre un tel acte. En parallèle, la justice a annoncé il y a peu avoir interrogé 2 hommes possiblement en lien avec l’affaire, preuve que l’enquête est loin d’être terminée.

À LIRE AUSSI: Young Dolph : son label dévoile une compilation pour lui rendre hommage [Sons]