Selon Wack 100, ancien manager de The Game, la fusillade au cours de laquelle Kodak Black a été blessé le week-end dernier en marge du Super Bowl pourrait être liée à d’anciens commentaires à l’égard de Lauren London, épouse du regretté Nipsey Hussle.

Il y a une dizaine de jours, Los Angeles accueillait le 56ème Super Bowl de l’histoire. Un évènement qui, comme chaque année, a attiré un nombre importants de visiteurs, parmi lesquelles de nombreuses célébrités. En marge de la rencontre, plusieurs artistes ont notamment donné plusieurs concerts lors de différentes soirées, et ce avant de profiter du “Grand Match” qui a vu les Los Angeles Rams s’imposer face aux Cincinnati Bengals. Parmi eux, un certain Kodak Black a largement fait parler de lui à son insu, puisqu’il a été sérieusement blessé par balles après une altercation avec un groupe venu à la rencontre du rappeur et de ses proches. Un évènement survenu alors que le rappeur originaire de Floride se rendait à une soirée organisée par Justin Bieber dans un célèbre club de la Cité des Anges.

À LIRE AUSSI: Kodak Black blessé par balles lors de sa bagarre devant la soirée de Justin Bieber !

Les propos de Kodak au sujet de la femme de Nipsey Hussle en cause ?

Et si Kodak est sorti de l’hôpital la semaine dernière afin de regagner son domicile, et a même profité du week-end pour montrer sa blessure sur les réseaux sociaux, les raisons de cette fusillade restent inconnues. Toutefois, Wack 100, ancien manager de The Game aujourd’hui proche de 6ix9ine, a sa propre version des faits. A l’occasion d’une discussion sur l’application Clubhouse dont il est particulièrement friand, il a ainsi affirmé, selon le site HotNewHipHopque Kodak Black avait été ciblé en raison d’une affaire survenue à la suite de la mort de Nipsey Hussle, abattu le 31 mars 2019 devant l’une de ses boutiques. Suite à ce tragique évènement, l’auteur de ZEZE avait publiquement affirmé être volontaire pour “consoler” Lauren London, l’épouse de Nipsey. Des mots particulièrement irrespectueux qui avaient profondément choqué la principale intéressée, n’appréciant guère de recevoir ce genre de propos dans une période de deuil. A la suite de cela, Kodak s’était excusé à travers une vidéo, mais il est donc possible que certains aient voulu profiter de son passage à LA pour lui faire payer, même près de 3 ans après.

À LIRE AUSSI: Blessé par balles au cours d’une fusillade, Kodak Black est sorti de l’hôpital