Da Brat et sa compagne Judy se sont unies par les liens du mariage mardi 22 février lors d’une cérémonie qui se tenait en Géorgie…

Da Brat est actuellement sur un petit nuage. La célèbre rappeuse des années 90 (et auteure du classique Funkdafied en 1994), a épousé Jesseca “Judy” Dupart mardi 22 février à l’occasion d’une superbe cérémonie qui se déroulait à Fairburn, en Géorgie. D’après les informations délivrées par le magazine People, une centaine d’invités avaient répondu présent à l’invitation, dont Kandi Burruss, Eva Marcille et Porsha Williams. L’artiste de 47 ans et sa femme, de 7 ans sa cadette, sont arrivées en calèche, à l’instar de Cendrillon, toutes 2 vêtues de robes créées par Esé Azénabor. C’est le célèbre producteur Jermaine Dupri qui s’est mué en garçon d’honneur pour les festivités, accompagnant sa consœur – qu’il a repéré au début des années 90 – jusqu’à l’autel. LisaRaye McCoy, la sœur de Da Brat, était quant à elle demoiselle d’honneur. Lors de la cérémonie, Shawntae Harris – de son vrai nom – n’a pas tari d’éloges à l’égard de sa femme : “Tout en elle m’a donné envie qu’elle soit à moi pour toujours”, a-t-elle déclaré, avant de préciser : “Et j’ai eu l’impression de l’avoir su dès le jour où nous nous sommes rencontrés.

À LIRE AUSSI: Da Brat : la rappeuse et sa petite amie attendent un bébé [Photo]

Un enfant à venir

La rappeuse avait révélé au début du mois qu’elle et sa compagne attendaient un enfant. “Nous agrandissons la famille”, avait-elle écrit sur Instagram, sous une photo sur laquelle on pouvait voir les bras de cette dernière entourer la taille de sa petite amie en formant une sorte de cœur avec les mains. Pour rappel, c’est en 2020 que Da Brat a fait son coming-out. A cette occasion, elle avait à nouveau rendu hommage à sa petite amie, qui est aussi la patronne de la société Kaleidoscope Hair Products : “J’ai toujours eu beaucoup de pudeur jusqu’à ce que je rencontre l’âme sœur. […] Je n’avais jamais connu ce sentiment. C’est tellement bouleversant que souvent je me retrouve dans un état second, en espérant ne jamais être pincée pour voir si c’est réel, et pouvoir continuer à vivre dans ce rêve pour toujours.” Une flopée de beaux évènements pour lesquels nous leur souhaitons plein de bonheur, et leur adressons toutes nos félicitations…