Megan Thee Stallion a révélé qu’elle était très régulièrement la cible de menaces de mort d’internautes depuis le début de son conflit avec Tory Lanez.

Quelques jours après un échange musclé avec Tory Lanez sur Twitter, qu’elle accuse de lui avoir tiré dans le pied au retour d’une soirée en juillet 2020 quand ils étaient en couple, Megan Thee Stallion a révélé ce dimanche 27 février qu’elle recevait quotidiennement des menaces de mort de la part d’internautes. En story Instagram, elle a ainsi posté une capture d’écran d’un message d’un compte baptisé @megantheestallionsbiggesthater, qui avait écrit : “Megan mérite de se faire tirer dessus et d’être tuée”. Elle légende ce terrible screen en déclarant : “C’est le genre de conneries que je reçois en ligne et que je vois TOUS LES JOURS”. Pour rappel, les tensions sont encore montées d’un cran il y a quelques jours après la publication d’un post de Dj Akademiks, qui affirmait qu’aucune trace ADN de Tory n’avait été trouvée sur l’arme ayant servi à tirer sur Meg’ : “Le tribunal n’a même pas commencé l’enquête alors pourquoi tu commences à mentir […] Sois un vrai journaliste et poste des FAITS. Et pour ceux qui me détestent… continuez à passer pour des idiots”, avait alors rétorqué la rappeuse, furieuse que de telles informations mensongères soient relayées.

Megan Thee Stallion

Un conflit de couple

Tory Lanez s’était ensuite mêlé au conflit – qui le concerne directement – en déclarant : “Tu ne peux pas acheter et tweeter pour te sortir de cette affaire… pas aujourd’hui”. Megan avait alors posté d’anciens messages dans lesquels son ex-petit ami avouait prétendument sa culpabilité en s’excusant auprès de la native de Houston, au Texas. De son côté, le Canadien avait nié avoir présenté ses excuses par rapport à une quelconque fusillade, mais simplement parce qu’il aurait couché avec la meilleure amie de Meg : “Ma b*te m’a fait coucher avec ses 2 meilleures amies …. et je me suis fait prendre. C’est pour ça que je me suis excusé. … c’est dingue de voir comment tu l’as tourné…”. Une version bien évidemment rejetée par l’interprète de Savage, qui a ensuite vu son petit ami, Pardison Fontaine, entrer dans la danse en menaçant Tory Lanez : “Tory pose ton téléphone, on va se voir… toi et moi… on a rien à se dire”. Ce dernier avait rétorqué avec légèreté en lui rappelant que leurs chemins s’étaient déjà croisés : “Nous avons déjà eu cette rencontre… tu n’as rien fait. Pose ton téléphone mon grand…”.

À LIRE AUSSI: Tory Lanez et Megan Thee Stallion s’embrouillent encore au sujet de la fusillade