Auteur d’une saison exceptionnelle, Ja Morant a encore brillé cette nuit. Face aux San Antonio Spurs, il a inscrit 52 points, une performance historique pour la franchise des Memphis Grizzlies.

Avant la saison, il prétendait publiquement penser être parmi les 5 meilleurs meneurs de jeu de NBA. Une déclaration qui avait fait sourire de nombreux observateurs de la balle orange tant cette déclaration semblait loin de la réalité, alors que des joueurs comme Stephen Curry, Chris Paul, Trae Young, Kyrie Irving ou encore Damian Lillard sont encore là. Toutefois, depuis le début de la saison régulière, le joueur formé à l’Université de l’État de Murray démontre sur le terrain qu’il était dans le vrai. Leader des Memphis Grizzlies qui pointent à la 3ème place de la Conférence Ouest, un classement bien au-delà des espérances des fans avant la saison, Morant se trouve aussi à la 7ème place des meilleurs marqueurs de la saison, avec 27,6 points par match, auxquels il ajoute près de 7 rebonds et de 6 passes. Auteur de prestations de grande qualité, de tirs fantaisistes et de dunks impressionnants, le meneur âgé de 22 ans prouve qu’il est l’un des tous meilleurs joueurs de NBA – en plus d’être particulière impressionnant -, ce qu’il a encore démontré cette nuit…

Un nouveau record en carrière

Face aux San Antonio Spurs, Ja Morant a tout simplement battu son record de points en carrière puisqu’il a inscrit près de 52 points (avec 7 rebonds et 2 passes), permettant à son équipe de s’imposer péniblement 118 à 105. Une performance de très haut niveau qui constitue tout simplement un record dans l’histoire de la franchise des Grizzlies, dont aucun joueur n’avait jamais dépassé la barre des 50 points. Au cours de la rencontre, il nous a également gratifié d’un incroyable poster dunk sur le pivot autrichien Jakob Pöltl, qui n’a rien pu faire d’autre que de subir sur l’action. Une fois de plus, le nouveau phénomène du basket américain a fait preuve d’intelligence, de maîtrise et de justesse tout en jouant sur son physique hors du commun pour offrir une victoire de plus à ses coéquipiers. Des qualités exceptionnelles pour un joueur encore très jeune mais qui progresse à vitesse grand V et se retrouve déjà cité parmi les prétendants au trophée de MVP. Si la saison est loin d’être terminée, Ja a lui tout gagné et est aujourd’hui LE visage d’une franchise qui aspire forcément à construire une équipe capable autour de lui afin de dépasser les finales de conférence, la meilleure performance dans l’histoire des Grizzlies.