Conor McGregor a expliqué sur Twitter qu’il envisageait de racheter Chelsea, mis en vente par son propriétaire russe Roman Abramovitch pour 3,6 milliards de dollars.

Propriétaire de Chelsea depuis 2003, le milliardaire russe Roman Abramovitch a annoncé ce mercredi son intention de vendre dans les mois à venir son club. Une décision précipitée par l’invasion de l’Ukraine par la Russie suite à laquelle l’homme d’affaires russo-israélien aurait reçu des pressions, lui qui est réputé proche de Poutine : “Dans la situation actuelle, j’ai décidé de le vendre, car je pense que c’est dans le meilleur intérêt de ses supporteurs, de ses employés, ainsi que de ses sponsors et de ses partenaires”, a-t-il déclaré, assurant que la totalité des bénéfices générés par cette vente irait “à toutes les victimes de la guerre en Ukraine […] Il n’a jamais été question d’affaires ou d’argent pour moi, mais d’une pure passion pour le jeu et le club”. D’après les informations de Sky Sports, l’homme de 55 ans réclamerait 3,6 milliards d’euros pour céder le club londonien. Le Daily Telegraph affirme quant à lui que le milliardaire suisse Hansjorg Wyss et l’investisseur américain Todd Boehly réfléchiraient fortement à s’associer afin de formuler une offre de rachat imminente.

roman abramovitch

Conor McGregor intéressé ?

Après cette annonce, un certain Conor McGregor a pris la parole afin d’exprimer son intérêt en vue d’un rachat de Chelsea. Sur Twitter, le combattant Irlandais a publié capture d’écran d’une conversation avec un proche, au cours de laquelle il déclare : “Chelsea à vendre pour trois milliards de livres sterling. Achetons-le !”, avant de légendé le post en rajoutant : “Je souhaite explorer cette possibilité”. S’il est réputé pour être l’un des sportifs qui a amassé le plus d’argent ces dernières années, difficile toutefois de croire que l’Irlandais puisse débourser une telle somme dans le rachat du club. Pour rappel, il avait déjà évoqué le fait de vouloir un jour être le propriétaire d’une écurie européenne, évoquant notamment les noms du Celtic Glasgow et de Manchester United : “Une conversation a d’abord eu lieu concernant le Celtic pour être honnête. Le Celtic et Man United sont des équipes que j’aime bien. Mais je suis ouvert. Je sens que je pourrais faire de grandes choses pour un club”. S’il envisage réellement une telle possibilité, The Notorious devra donc s’associer à d’autres riches investisseurs prêts à le suivre dans un tel projet.

À LIRE AUSSI: Conor McGregor ne ferme pas la porte à un combat contre Jake Paul [Vidéo]