Drake a dépensé pas moins de 70 millions de dollars pour s’offrir un somptueux manoir situé à Beverly Hills ayant précédemment appartenu au chanteur Robbie Williams.

Déjà propriétaire d’un immense manoir qu’il a lui-même fait construire à son goût sur les hauteurs de sa ville natale, Toronto, mais aussi de plusieurs autres propriétés, Drake continue d’élargir son patrimoine immobilier. La presse américaine a en effet révélé qu’après 1 an de recherche, l’artiste de 35 ans venait tout juste d’acheter un magnifique manoir situé à Beverly Hills, en Californie, où il avait déjà loué une villa il y a quelques mois. Pour s’offrir ce bien ayant appartenu avant cela au chanteur britannique Robbie Williams, le Champagne Papi a dépensé une somme avoisinant les 70 millions de dollars, soit 63 millions d’euros. Il faut dire qu’en plus d’une localisation idéale, cette villa est un petit bijou. Placée sur un terrain de 11 hectares – le plus grand terrain privée de la prestigieuse ville située dans la banlieue de Los Angeles -, elle possède notamment 10 chambres et 22 salles de bain, ainsi qu’une magnifique piscine, une cave et une salle de sport au sous-sol. Le garage peut lui accueillir 11 véhicules, de quoi conserver quelques uns de ses plus beaux bolides.

Sa 1ère colllab’ avec Nike désormais disponible

Collaborateur de Nike depuis de longues années, Drizzy a enfin eu le privilège de dévoiler sa 1ère sneaker avec la marque au Swoosh. Baptisée NOCTA Hot Step Air Terra, cette paire s’inspire notamment de la Air Terra Humara sortie en 1999, et est proposée depuis ce jeudi 3 mars en 2 coloris, Triple White et Triple Black, au prix de 180 dollars. Une grande nouvelle pour un Drake toujours décidé à explorer de nouveaux horizons qui pourraient lui ouvrir de nouvelles portes et ainsi lui rapporter gros. Cela lui permettra ainsi de figurer encore plus haut dans le classement des rappeurs américains les mieux payés, lui qui a terminé au pied du podium, loin derrière Jay-Z et Kanye West.

À LIRE AUSSI: Drake : sa 1ère sneaker en collab’ avec Nike disponible le 3 mars