Alors que le Centre National pour la Musique a annoncé la publication prochaine d’un rapport sur la fraude liée au streaming, Rohff et Booba ont réagi à cette nouvelle sur les réseaux sociaux.

A l’ère du numérique, l’achat de streaming par les artistes, les labels ou les maisons de disques est l’une des thématiques les plus abordées dans le milieu du rap. Forcément, cette problématique est sur toutes les lèvres depuis l’avènement du streaming, a fortiori quand la 1ère semaine de ventes fait office de vérité absolue chez certains. Elle est d’ailleurs parfois source de conflit comme en témoigne le récent beef entre Vald et Booba, qui a jugé litigieuses les méthodes de comptage de ventes d’albums de son confrère, le taxant de tricheur dans la foulée. Pour lutter contre ce phénomène, le Centre National pour la Musique a décidé de plancher sur un rapport sur la fraude liée au streaming. Si pour l’heure, aucune date de publication n’est arrêtée, Jean-Philippe Thiellay, président du CNM, a déclaré dans les colonnes de l’AFP que quelques-uns des principaux acteurs du milieu avaient accepté de coopérer : “Spotify, Deezer, Qobuz jouent le jeu. Apple Music et Napster aussi, dans un degré moindre mais la communication fonctionne avec nous. Les autres, non”.

À LIRE AUSSI: Rohff se confie sur l’éducation de ses enfants : “Ils doivent traverser des galères”

Rohff et Booba réagissent

Ludovic Pouilly, responsable des relations institutionnelles chez Deezer, explique que si le phénomène n’est pas nouveau, il a évolué avec le temps : “On a d’abord vu des artistes émergents se créer artificiellement un volume d’écoute ou un volume de followers sur les réseaux pour démarrer une carrière. Depuis plus d’un an, on voit des artistes, avec une notoriété plus établie, qui ont des vrais streams mais vont chercher des streams artificiels pour accompagner un positionnement dans les charts”. De son côté, Rohff a réagi à ce rapport sur Instagram, exprimant un certain fatalisme :Ça n’a plus d’importance maintenant, tout le monde est positif. Faites plutôt un vaccin contre le triche avec 1 pass stream obligatoire et après on enchainera une guerre histoire de dépeupler le game et assainir la couche de la zone. Bref on s’en ouf”. Comme son rival, Booba a également commenté cette nouvelle, voyant un nouveau moyen de tacler Vald, qu’il a mentionné en déclarant : “Tout ça à cause de toi parce que t’as pas dosé !!!!”. Espérons que ce rapport permettra de mettre en lumières certains pratiques frauduleuses…

Rohff stream

Booba Vald stream