Stromae a dévoilé ce mardi un nouveau clip extrait de son nouvel album, Fils de joie, dans lequel un hommage national imaginaire est rendu à une prostituée.

De retour ce vendredi avec un nouvel album baptisé Multitude, Stromae connaît sans surprise un immense succès. En 3 jours, l’artiste belge a en effet déjà écoulé plus de 54 000 exemplaires du projet – dont une majeure partie en physique -, lui permettant d’être une fois de plus certifié disque d’or. Une juste récompense pour Paul Van Haver, qui se sera fait attendre pendant près de 9 ans et a pleinement su répondre aux grandes attentes de ses fans, proposant un album parfois dur et triste mais terriblement actuel. Malgré ces 1ers résultats très encourageants, la promotion de cet opus est loin d’être terminée, et il a choisi ce mardi 8 mars afin de lever le voile sur un nouveau clip, le 3ème extrait de Multitude, celui du morceau Fils de joieA cette occasion, de très gros moyens ont été mobilisés et Stromae a d’ailleurs tenu à remercier sur ses réseaux sociaux tous ceux qui ont participé à ce tournage.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Stromae (@stromae)

À LIRE AUSSI: Stromae : son nouvel album Multitude est déjà disque d’or !

Le clip le plus cher de sa carrière

Pour mettre en images ce morceau dans lequel il rend hommage aux travailleuses du sexe, Stromae a mobilisé plusieurs centaines de figurants à Bruxelles, au pied des Arcades du Cinquantenaire. Tous se sont retrouvés dans une cérémonie évidemment fictive représentant un hommage national rendu à une prostituée décédée dont le fils, que joue Stromae, est invité à s’exprimer devant une foule massive. Un sujet inspiré par un débat organisé dans l’émission Ça commence aujourd’hui sur France 2 et que l’auteur de Papaoutai a lui aussi voulu mettre en lumière : “L’envie, c’était de parler d’un sujet que tout le monde connaît mais dont personne ne veut vraiment parler”.

Stromae – Fils de joie :