Alors qu’il est empêtré dans une affaire de vol à main armée, 6ix9ine a révélé n’avoir plus un sous et vivre dans la peur…

Si on pensait que le pire (les gangs, la prison…) était désormais derrière lui, 6ix9ine se retrouve à nouveau en bien mauvaise posture. Le rappeur de Brooklyn, à New York, est embourbé dans un procès intenté par les victimes d’un braquage datant de 2018. Une infraction attribuée aux membres des Nine Trey Gangsta Bloods durant laquelle Tekashi – qui faisait partie du gang affilié aux bloods – était présent au moment des faits. Toutefois, le rappeur appelé au civil Daniel Hernandez a expliqué au tribunal devant lequel il a été convoqué qu’il ne pourrait, dans tous les cas, pas payer les 2 victimes, Seketha Wonzer et Kevin Dozier, – qui lui réclament plus de 5 millions de dollars chacune – en cas de condamnation, puisqu’il est actuellement sur la paille. Dans des documents judiciaires révélés par AllHipHop dimanche 13 mars, nous découvrons que 6ix9ine aurait déclaré au juge John P. Cronan qu’il ne gagnait pas d’argent avec sa musique. Il raconte que son contrat avec le label 10K Projects a pris fin en février, et qu’il n’a pas encore pu rembourser son avance. “J’ai reçu des avances importantes dans le cadre des accords d’artiste et de merchandising pendant mon incarcertion”, a-t-il expliqué.

6ix9ine Money

À LIRE AUSSI: Eminem insulte violemment 6ix9ine sur son feat avec Cordae [Son]

6ix9ine est fauché

Dans la suite de son témoignage, il raconte que son passage par la case prison a été un véritable frein pour sa carrière, et ses finances : “Cependant, je ne reçois plus rien en vertu de ces accords, car je n’ai toujours pas récupéré mes royalties. En sortant de prison, j’ai dû essayer de relancer ma carrière, mais j’ai été absent du bizness pendant 2 ans et cela m’a fait perdre tout l’élan que j’avais avant mon arrestation. Je n’atteindrai peut-être plus ce niveau de succès.” Il ajoute que la Covid-19 l’a également empêché de se produire en concert, ce qui a joué sur la santé de son portefeuille. Désormais au pied du mur, une nouvelle sanction pourrait lui mettre le coup fatal.En ce moment, j’ai du mal à joindre les 2 bouts. […] Si la Cour accorde les dommages-intérêts compensatoires et les dommages-intérêts punitifs demandés par les plaignants lors de cette procédure, elle me mettra certainement en faillite d’une manière dont je ne me remettrai jamais et cela se fera au détriment des membres de ma famille qui compte sur moi.” En outre, 6ix9ine reconnait désormais vivre dans un stress constant : “Je ne mènerai plus jamais une vie normale puisque ma coopération (avec la justice pour retrouver la liberté et qui lui a valu cette étiquette de balance, Ndlr) a fait de moi une cible pour les Nine Trey ainsi que pour d’autres gangs. Je vis avec cette peur tous les jours” !